Mazda MX-30 R-EV 2023 : le SUV hybride à moteur rotatif dévoilé

Mazda MX-30 R-EV 2023 : le SUV hybride à moteur rotatif dévoilé-
Mazda MX-30 R-EV 2023 : le SUV hybride à moteur rotatif dévoilé-

En diminuant la batterie mais en apportant un moteur rotatif servant de générateur, le Mazda MX-30 R-EV devient hybride rechargeable pour proposer plus de 600 km d’autonomie.

Spécialiste du moteur rotatif, Mazda avait à cœur de retrouver cette architecture. Elle avait débuté en 1967 sur le coupé Cosmo Sport, puis la célèbre RX-7, et même en course avec la 787B ayant remporté aux 24H du Mans. Mais trop polluant, il avait été éclipsé en  2012 sur la dernière voiture, le coupé 4 portes RX-8. Le voici donc de retour en 2023 à l’occasion du Salon de Bruxelles, sur une voiture au départ électrique. Une annonce non surprenante, car la marque nipponne avait déjà prédit cette version au même salon belge en 2020.

Comment fonctionne le Mazda hybride à moteur rotatif ?

C’est le Mazda MX-30 qui hérite de cette technologie, mais pas pour entraîner directement les roues. Le moteur rotatif sert ici de générateur pour les batteries, dont la taille réduit de 35,5 kWh à l’origine à 17,8 kWh. Avec une autonomie tronquée de 85 kilomètres, c’est donc le système hybride qui prévaut pour parcourir plus de distance. C’est ainsi différent des Nissan Qashqai et X-Trail e-Power, ne comptant que sur 2 kWh de batterie et donc sur le moteur thermique pour évoluer.

Dans le détail, le moteur rotatif Mazda est de cylindrée 830 cm3 et de puissance 74 ch (et 116 Nm), alimentant donc les batteries, puis un moteur électrique qui lui entraîne les roues avant. Ce bloc électrique possède une puissance maximale de 125 kW (170 ch) et un cou...


Lire la suite sur mobiwisy.fr