Mazda lancera un nouveau moteur diesel l'année prochaine

feedback@motor1.com (Yann Lethuillier)
Essai Mazda3 : 2.0 Skyactiv-X 180 ch

Malgré un fort penchant pour l'électrification, Mazda devrait lancer un moteur diesel "innovant" dès l'année prochaine.

Mazda évolue à contre-courant de l'industrie automobile, notamment en ce qui concerne certaines technologies. Si tous les constructeurs ont globalement suivi la même tendance pour réduire leurs émissions de CO2, du côté de la marque japonaise, on a choisi un autre chemin. En effet, à l'ère du downsizing et du moteur turbo, Mazda préfère se concentrer sur d'autres types de technologies qui, aujourd'hui, se montrent particulièrement intéressantes. Le moteur quatre cylindres essence Skyactiv-X, atmosphérique et avec son système d'allumage si particulier, proche d'un moteur diesel, est la preuve qu'il n'existe pas qu'un seul type de technologie pour faire diminuer les émissions polluantes d'un moteur thermique. Avec 96 g/km de CO2 en moyenne, selon le cycle d'homologation WLTP, la Mazda3 équipée du moteur Skyactiv-X et de la boîte manuelle rentre déjà dans le rang en prévision des nouvelles normes.

Un nouveau moteur diesel "surprenant"

En parallèle, nos confrères de chez Autocar viennent de mettre en lumière une nouvelle information concernant les moteurs chez Mazda. En effet, suite à une interview de Christian Schultze, le directeur de Mazda Europe en recherche et développement, ce dernier aurait déclaré : "Nous n'abandonnons pas les moteurs diesel. En 2020, nous aurons une nouvelle approche concernant ces motorisations. Nous allons vous montrer à quel point les moteurs diesel peuvent être propres et très efficaces". Comme avec le moteur essence, les ingénieurs de chez Mazda travaillent sur d'autres solutions afin de rendre le diesel plus propre donc, et quand les journalistes de chez Autocar lui ont demandé si ce futur diesel révolutionnaire utiliserait une technologie similaire au Skyactiv-X, Christian Schultze a déclaré : "Nous vous surprendrons l'année prochaine", tout en ajoutant "il n'y a pas tant de différences entre l'essence et le diesel".

L'électrique, l'hybride, mais pas seulement

Mazda mise globalement sur de multiple solutions à l'avenir, et pas seulement sur le tout électrique. En effet, la firme japonaise travaille toujours sur les moteurs thermiques afin de les rendre les plus efficients, mais aussi sur l'hybride et l'électrique. Sous peu, nous devrions découvrir la première voiture électrique de la marque avec un prolongateur d'autonomie qui prendrait la forme d'un petit moteur rotatif. Christan Schultze martèle d'ailleurs cette idée et invite notamment le législateur à peut-être faire preuve d'un peu plus d'ouverture d'esprit : "Nous espérons que les gouvernements se réveilleront et verront que l'électrification est un moyen, mais il en existe d'autres également. Le moteur Skyactiv-X est un pas vers la bon cap à tenir."

À lire aussi