Mazda dévoile les premières images de son nouveau six cylindres

fr.info@motor1.com (Yann Lethuillier)
·2 min de lecture
Mazda six cylindres
Mazda six cylindres

Ce moteur devrait être inauguré sous le capot de la Mazda6 en 2022.

Mazda a toujours été un constructeur qui a évolué à contre-courant. Quand tous les grands groupes développent des moteurs électriques surpuissants et des batteries d'importantes capacités, Mazda oriente une partie de son ingénierie sur les moteurs thermiques afin de les rendre les plus sobres possible. La dernière technologie en date de ce type, c'est la motorisation Skyactiv-X et son système d'allumage révolutionnaire pour un bloc essence.

Néanmoins, la firme japonaise travaille aussi sur l'électrification de ses produits, en témoigne la nouvelle Mazda MX-30 ou encore ses moteurs essence, quasiment tous aujourd'hui dotés d'une micro-hybridation. Puis, à côté de ça, il y a aussi un travail concernant le développement d'un six cylindres en ligne. C'est plutôt étonnant aujourd'hui de voir un moteur avec un tel nombre de cylindres, surtout au vu des normes environnementales toujours plus sévères.

Ce "morceau" de six cylindres, que vous pouvez voir sur la photo, aux côtés d'un nouveau quatre cylindres et d'un bloc hybride rechargeable, nous devrions le retrouver sous le capot de la future Mazda6 qui devrait pointer le bout de son nez d'ici 2022. Il devrait disposer de la dénomination "Skyactiv-X" pour le modèle essence, c'est-à-dire qu'il devrait disposer de ce système d'allumage si particulier.

D'un autre côté, ce moteur devrait également être disponible en diesel et faire face aux autres six cylindres en ligne diesel proposés chez BMW ou encore Mercedes. Le six cylindres devrait, dans un premier temps, être proposé avec une transmission intégrale. Mazda ne communique pas pour le moment sur une éventuelle architecture propulsion, comme certaines rumeurs l'indiquaient il y a peu.

Reste à savoir si le six cylindres traversera l'Atlantique puisque, pour le moment, il semble plutôt réservé au marché américain. En Europe, ce qui est certain, c'est que nous aurons le droit aux nouveaux blocs hybrides rechargeables et quatre cylindres micro-hybrides qui arriveront tous les deux en 2022.

À lire aussi