Mazarine Pingeot : sa fille lui fait toujours la même blague dans le métro et c'est très gênant

·1 min de lecture

Passer des moments mère-fille n'est pas toujours une partie de plaisir pour Mazarine Pingeot. Invitée au micro de l'émission Ça fait du bien sur Europe 1, pour la promotion de son livre Et la peur continue, l'auteure s'est confiée à Anne Roumanoff au sujet d'une mauvaise blague que sa fille de 11 ans adore lui faire lorsqu'elles prennent le métro. La petite fille a en effet pris la mauvaise habitude de crier le nom de sa mère pour la rendre très mal à l'aise ! "Elle hurle quand personne ne parle ! Et là, tout le monde se retourne. C'est un moment très très gênant ! C'est l'âge auquel les enfants disent ’t'as vu le monsieur, il a un gros nez’ et vous mettent super mal à l'aise. Elle fait ça, mais avec moi", a-t-elle déploré.

Malgré son jeune âge, la petite fille est bien consciente de la notoriété de sa maman, notamment pour avoir été durant des années la fille cachée de l'ancien président François Mitterrand. Un moyen pour la cadette de Mazarine Pingeot de "dédramatiser" la célébrité de sa maman, au grand dam de cette dernière. "Ça lui permet de jouer le truc et de voir comment je réagis, a-t-elle expliqué. En fait, je réagis toujours très mal ! Mais j'apprends."

Si la maman de 46 ans est surtout agacée par l'attitude de sa fille, c'est pour une bonne raison. "Ça me fait toujours un truc, comme si on me montrait du doigt alors que je voulais rester tranquille", a-t-elle révélé. Une discrétion qu'elle ne peut pas avoir lorsqu'elle est avec sa fille. Impossible de passer incognito (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Mathieu Madénian partage une « victoire » sur Twitter, la SNCF le rappelle à l’ordre
VIDEO Malaise dans Tout le monde veut prendre sa place : Nagui ne reconnaît pas une vedette de M6
Cette semaine dans Voici : une grossesse au top pour cet ancien mannequin
VIDEO Affaire conclue : Sophie Davant subjuguée par la technique jamais vue d’un commissaire-priseur
PHOTOS Pauline Tantot se dévoile sous toutes les coutures dans un body moulant, les internautes subjugués