Mayweather-McGregor, la boxe défie le MMA

Libération.fr

L’Américain veut affronter la star de l’octogone selon les règles de la boxe anglaise.

Comme Mohamed Ali en son temps, Floyd Mayweather pense qu’on peut avoir plusieurs «combats du siècle» par décennie. Et pour regoûter à l’histoire et aux millions, «The Undefeated» (l’invaincu) pourrait sortir de sa retraite à 40 ans passés. Mais ce qui ferait entrer ce combat dans la troisième dimension, ce serait l’adversaire du boxeur : Conor McGregor. L’Irlandais de 28 ans s’est imposé comme la superstar de l’Ultimate Fighting Championship, son principal produit d’appel, alors que Ronda Rousey, la précédente icône de la toute-puissante ligue de MMA (mixed martial arts) voyait sa carrière et sa mâchoire se fracasser sur les jointures de ses adversaires.

Farfadet. Avec son corps encré comme un hipster de Brooklyn, ses manteaux de fourrure et sa grande gueule de farfadet rouquin, McGregor est devenu une marque. C’était au champion UFC des poids plumes, en novembre, qu’était revenue la tâche de planter le drapeau de l’UFC sur le Madison Square Garden, temple du noble art. Et c’est au moment où l’on dit la boxe flageolante face à l’hégémonie de l’UFC que Floyd Mayweather, l’homme qui affole les compteurs des pay-per-view, s’est réveillé.

Ce qui était d’abord un fantasme de fans semble prendre forme, malgré les cris des puristes. Après des mois de rumeurs, le dernier verrou est en train de sauter, en la personne de Dana White, le président de l’UFC. Rien ne peut se faire sans lui : par contrat, McGregor est un employé de l’UFC, Mayweather étant son propre promoteur. White a longtemps été opposé au combat, qu’il sait lucratif à court terme mais potentiellement dévastateur pour l’image de sa ligue sportive si sa tête de gondole se fait aplatir par un retraité. Car Mayweather ne consentira à affronter McGregor que sur un ring, selon les règles de l’anglaise, et non dans l’octogone. Ce qui revient à nier la raison d’être de l’UFC, censé être l’arène ultime. Mais que peut l’ontologie face (...)

Lire la suite sur Liberation.fr

Bleu blanc rouste
Fed Cup: la Fédération reconnaît que Garcia est bien «inapte» à jouer contre l’Espagne
Bernard Thibault : «Le but des syndicats n’est pas de s’opposer aux JO mais de travailler en amont»
Ligue des champions: tifo impressionnant et messages de soutien à Bartra lors de Dortmund-Monaco
Top 14: la Ligue gagne devant le Conseil d’Etat, les matches reportés se joueront

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages