Mayotte : entrée en vigueur d'un confinement strict pour trois semaines

Vendredi 5 février, les Mahorais se sont rués dans les magasins pour faire les provisions. Le territoire est entré en confinement à 18 heures, heure locale. "C'est important pour toute la population, donc on accepte", témoigne un habitant. "Au vu de ce qu'il se passe, il fallait s'y attendre", concède un Mahorais. Le nouveau confinement strict doit durer au moins trois semaines. Forte présence du variant sud-africain Les commerces non-essentiels sont fermés et les restaurants devront se contenter de la vente à emporter. "Dans la restauration c'est très difficile, déjà avec le couvre-feu ça se passe mal, avec le confinement ça va empirer", confie une restauratrice. La décision s'explique par la situation épidémique devenue hors de contrôle. À Mayotte, les hôpitaux sont saturés. En un mois, le taux d'incidence a été multiplié par neuf. La particularité de cette seconde vague tient à la forte présence du variant sud-africain.