La joggeuse retrouvée vivante a pu retrouver sa famille, pas d'interpellation à ce stade de l'enquête

·1 min de lecture

Dans ses premières déclarations, l'adolescente raconte avoir été enlevée, séquestrée puis explique avoir échappé à plusieurs ravisseurs.

24 heures après avoir été retrouvée vivante, la jeune joggeuse portée disparue en Mayenne a pu retrouver sa famille et regagner son domicile, annonce ce mercredi soir le parquet de Laval, ajoutant qu'aucune interpellation n'a eu lieu à ce jour.

"J'ai eu l'oncle au téléphone qui me disait qu'elle rentrait", a déclaré plus tôt sur BFMTV André Boisseau, maire de Saint-Brice (Mayenne), où résident la joggeuse et sa famille. "On la laisse tranquille pour qu'elle se repose et que les parents retrouvent la sérénité et que ce soit une histoire ancienne", a ajouté l'élu.

Fin des investigations sur le lieu des faits

Retrouvée ensanglantée mardi soir à Sablé-sur-Sarthe, l'adolescente de 17 ans a été prise en charge peu après s'être réfugiée dans un restaurant. Dans ses premières déclarations, elle a évoqué plusieurs ravisseurs. Elle n'a pas pu donner beaucoup de précisions sur le lieu où elle a été conduite ni l'identité des ravisseurs et a expliqué avoir été enlevée, séquestrée puis dit avoir réussi à s'échapper. Quand elle est entrée dans le kebab, elle avait du sang sur elle.

Le parquet a également annoncé le désengagement progressif des militaires de la gendarmerie déployés sur le lieu des faits et indiqué que les enquêteurs "poursuivent un travail minutieux d'auditions, réquisitions, vérifications pour préciser le déroulement de la journée pendant laquelle la jeune femme a disparu".

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Tentative d'enlèvement en plein jour, une mère sauve son fils in extremis

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles