Mayas : à quoi ressemblait leur journée ?

Les Mayas anciens nous fascinent par leur architecture complexe, leur compréhension de l’astronomie, leur système d’écriture, leur art, leur calendrier mais aussi leurs rituels sacrés. Mais concrètement, que faisaient-ils de leur journée ? Cette question, nous l’avons posée à Philippe Nondedeo, archéologue et chercheur CNRS au laboratoire Archéologie des Amériques (UMR 0896).

Leurs activités dépendaient de la période de l’année, “et surtout du climat, c’est-à-dire les saisons sèches et humides”, nous explique ce spécialiste des Mayas.

“C’était une population avant tout d’agriculteurs. Le travail des champs constituait le gros de l’activité, et suivant la saison, ils ne travaillaient pas de la même façon et avec la même intensité dans les champs.” Les Mayas cultivaient surtout le maïs, mais ils pouvaient également faire pousser des plantes racines comme du manioc doux, des haricots, des courges et des piments, indique le World History Encyclopedia.

“Pendant la saison sèche, de novembre à avril, ils n’allaient pas forcément travailler beaucoup dans les champs. La récolte du maïs se faisait aux environs de septembre-octobre, puis ils laissaient le champ en jachère. Ils travaillent de nouveau au mois d’avril pour débroussailler, désherber, couper toutes les tiges, préparer les champs pour le lancement avec les semailles en mai”, détaille l’archéologue. “Ensuite, ils entretenaient les cultures entre mai et juin jusqu’aux pluies qui devaient arriver suffisamment tôt pour que le maïs (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Qu’est-il arrivé à l’expédition Franklin, dont les membres de l’équipage ont disparu dans l’Arctique ?
Voici les incroyables objets découverts grâce à la fonte des glaciers des Alpes
Pourquoi la France a-t-elle voulu conquérir l’Algérie à partir de 1830 ?
Guerre d'Indochine : capturé à Diên Biên Phu, cet homme a dû marcher 700 km !
Les femmes utilisaient-elles déjà des sacs à main il y a 12 000 ans ?