May refuserait un nouveau référendum en Ecosse dans les 2 ans, selon la presse

La Première ministre britannique, Theresa May, s'apprête à rejeter le projet formulé lundi par son homologue écossaise, Nicola Sturgeon, qui a dit vouloir organiser dans les deux ans un référendum sur l'indépendance écossaise, rapporte lundi The Times, citant une source gouvernementale. /Photo prise le 13 mars 2017/REUTERS/Toby Melville

LONDRES (Reuters) - La Première ministre britannique, Theresa May, s'apprête à rejeter le projet formulé lundi par son homologue écossaise, Nicola Sturgeon, qui a dit vouloir organiser dans les deux ans un référendum sur l'indépendance écossaise, rapporte lundi The Times, citant une source gouvernementale.

"La Première ministre a dit que cela signifierait qu'un scrutin serait organisé alors même qu'elle serait en train de négocier le Brexit et je pense qu'il faut comprendre cela comme un message selon lequel ce calendrier est tout à fait inacceptable", a dit la source au quotidien. "Ce serait irresponsable de l'accepter et nous ne le ferons pas."

S'exprimant devant le Parlement d'Edimbourg, Nicola Sturgeon, chef de file du Parti national écossais (SNP) avait dit dans la matinée de lundi espérer que cette nouvelle consultation, si elle doit avoir lieu, serait organisée entre l'automne 2018 et le printemps 2019, lorsque les conditions d'une sortie de l'UE auront été clarifiées.

(Guy Faulconbridge, Nicolas Delame pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages