Maximilien et Charlotte : la tragédie mexicaine (partie 1)

·1 min de lecture

Un mariage ​bancal, un affrontement avec l'empereur François-Joseph d'Autriche, une vie de désillusions... Dans ce nouvel épisode du podcast Europe 1 Studio "Au cœur de l'histoire", Jean des Cars revient sur l'histoire de Maximilien et de son épouse Charlotte, leur rencontre, leur mariage et leur ambition déçue.

Après trois ans de négociations laborieuses, l’archiduc Maximilien de Habsbourg, frère cadet de l’empereur d’Autriche François-Joseph, a finalement décidé d’accepter le trône du Mexique, au prix de lourds sacrifices personnels. Il a dû renoncer  non seulement à ses droits à la succession de la Couronne d'Autriche mais aussi à tout ce qui lui revient du "Patrimoine de l’illustrissime Maison d’Autriche", c’est à dire son héritage. 

Il en est extrêmement meurtri. En revanche, son épouse Charlotte, fille de Léopold 1er, premier roi des Belges, est très heureuse. Elle se réjouit, ne voyant qu’une réalité séduisante : ils deviennent enfin empereur et impératrice du Mexique. Quelle revanche pour ce couple jusque-là privé de toute responsabilité politique depuis l’Unité Italienne !

Maximilien a voulu que son accès au trône se passe dans son château de Miramare, dans le golfe de Trieste. Ce château, c’est son œuvre. Pour lui, il était inenvisageable que cette cérémonie se déroule à Vienne. Au matin de ce 10 avril 1864, Max, en grand uniforme, accepte, devant la Délégation Mexicaine venue la lui offrir, la Couronne du Mexique. Il prête serment sur la Bible, comme Charlotte. Bru...


Lire la suite sur Europe1