Maxime Sorel, 10e du Vendée Globe : "Je me suis retrouvé seul, face à moi-même"

·2 min de lecture

Le skipper de «V and B Mayenne», Maxime Sorel, dixième du Vendée Globe, revient sur son premier tour du monde en 82 jours à la voile, sans escale et sans assistance.    

Paris Match :À votre arrivée, vous expliquiez ne plus être le même homme, de quelle manière cette course vous a-t-elle changé?
Maxime Sorel : Tu reviens forcément changé. C’est obligé. Durant cette course, j’ai plus communiqué avec ma famille. Ma maman a vraiment trouvé sa place sur ce Vendée Globe. Elle m’envoyait toutes les nouvelles de mes concurrents. Je m’aperçois que ça fait des années que je travaille comme un acharné, que tout s’enchaîne, et que je ne prends pas le temps de profiter. Je me suis rendu compte que ça ne pouvait pas durer indéfiniment et qu’il était possible de profiter sans pour autant sauter de projet en projet. Et ça, ça change beaucoup de choses. Je prends plus de recul. Je relativise. Ça s’est imposé à moi après une semaine de course. Je descendais l’Atlantique lorsqu’une musique, «Bora vocal» de Rone, m’a foutu à terre. Il faisait super beau. Je réglais mes voiles en caleçon, t-shirt, avec mon casque audio sur les oreilles, et là, je me suis dit : il va falloir poser les mots sur ce qui t’arrive.

"Le '4ème Cap', celui de l’intérieur, est peut-être un des plus beaux moments de ma course"

Une période propice à l’introspection.
Je ne m’attendais pas à vivre ça durant un Vendée Globe. Je me suis retrouvé seul, face à moi-même. À ce moment-là, il n’y avait plus d’échappatoire, à part sauter à l’eau. Je ne cache pas qu’au début c’était dur. Je n’avais pas de mots à mettre sur ce que je ressentais. Le reste du temps je vis à mille à l’heure. J’ai donc parlé d’ennui, mais il fallait juste que je trouve des réponses à mes questions. Et une fois que tu en sors, c’est un moment magique. J’ai appelé ça le "4ème Cap", celui de l’intérieur. C’est peut-être un des plus beaux moments de ma course. J’ai(...)


Lire la suite sur Paris Match