Mauvaise nouvelle pour les fans de Game of Thrones

Sophie Turner, Sansa Stark dans "Game of Thrones".

L'actrice Sophie Turner a confirmé l'une des pires craintes des fans de «Game of Thrones». La huitième et dernière saison de la série ne devrait pas être diffusée avant 2019. 

Tout comme l'hiver avant elle, la huitième saison de «Game of Thrones» va se faire attendre. La dernière saison de la série HBO ne devrait pas être diffusée avant 2019, soit plus d'un an après la fin de la septième saison. C'est Sophie Turner, qui incarne Sansa Stark qui a révélé la date de diffusion dans une interview accordée à «Variety». La jeune femme a notamment parlé du tournage des six ultimes épisodes de la série, qui a débuté en octobre dernier. Selon elle, il devrait encore durer «six ou sept mois». Elle a ensuite précisé que la saison où les Marcheurs blancs et les hommes devraient s'affronter dans une guerre qui s'annonce épique ne serait pas être diffusée en 2018, mais 2019. 

A lire aussi : Game of Thrones : les questions que l'on se pose après le dernier épisode

L'actrice a également raconté l'émotion particulière qui flotte sur le tournage de cette dernière saison. La lecture des scénarios avec tous les acteurs a été très «émouvante». «Pour la première fois dans l'histoire de "Game of Thrones", tout le monde était réuni. Tous les Américains voulaient être là (les tournages se déroulent en Europe). Presque tous les membres du casting y ont aussi assisté. Nous sentons tous la fin approcher. Nous sommes tous restés dans la même ville un peu plus longtemps pour sortir ensemble et essayer de passer plus de temps les uns avec les autres», a-t-elle encore déclaré.

La fin de Game of Thrones a fait pleurer Kit Harington

A lire aussi : Game of Thrones : qui est l'acteur qui se cache derrière le roi des Marcheurs Blancs ?

Il y a quelques semaines, c'est Kit Harington qui avait évoqué son ressenti après avoir lu les derniers scénarios de la série. «J'ai pleuré à la fin. Je me suis souvenu qu'il y a huit ans, personne(...)


Lire la suite sur Paris Match

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages