"Est-ce que vous m'auriez réservé un tel accueil à votre journal ?" : agacé, Nicolas Sarkozy répond fermement à Gilles Bouleau sur son honnêteté

·1 min de lecture

Une condamnation qui a provoqué une onde de choc dans la classe politique. Lundi dernier, Nicolas Sarkozy a été condamné à trois ans de prison, dont deux avec sursis, pour corruption et trafic d'influence dans l'affaire dite des "écoutes". Une décision contre laquelle l’ancien président de la République a fait appel. Hier soir, l'ancien président de la République a évoqué cette condamnation par le tribunal judiciaire de Paris, lors d'un entretien au Figaro. "J’ai ressenti l’injustice profonde, choquante, des procédures lancées contre moi depuis dix ans", déclare celui qui affirme avoir "conservé [sa] détermination pour que triomphent le droit et la justice, comme cela devrait se produire dans un État de droit"", a-t-il débuté avant d'ajouter : "Peut-être faudra-t-il que ce combat s’achève devant la Cour européenne des droits de l’Homme (CEDH). Ce serait pour moi une souffrance d’avoir à faire condamner mon propre pays, mais j’y suis prêt car ce serait le prix de la démocratie".

Ce mercredi 3 mars, Nicolas Sarkozy était l'invité du 20h de TF1 afin de réagir sur cette condamnation. Au cours de l'entretien, l'ancien président de l'UMP s'est défendu becs et ongles sur son procès. "Est-ce que vous dites aux Français : 'moi Nicolas Sarkozy, je suis irréprochable ?'", a demandé Gilles Bouleau à l'ancien président de la République. "Je dis aux Français que je suis comme les autres avec ma part de faiblesse, avec le nombre d'erreurs importantes que j'ai pu commettre dans ma vie", a-t-il (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

"Je sais pas ce qu'il fume mais c'est de la bonne" : le retour à la vie normale pour mi-avril évoqué par Gabriel Attal vivement critiqué par Jean-Paul Hamon (VIDEO)
Patrick Poivre d'Arvor invité de Quotidien ce soir
Jean-Louis Aubert opéré à "cœur ouvert" l'été dernier et présent aux Enfoirés 2021 : "Mes médecins ne voulaient pas que je vienne..."
Canal Sports Club : Marie Portolano partie sur M6, découvrez sa remplaçante sur la chaîne cryptée !
Ce candidat des Z'Amours raconte comment son ex-femme a accepté une proposition de couple à 4... ce qui a provoqué leur divorce ! (VIDEO)