Maurice Genevoix au Panthéon : Emmanuel Macron rend hommage au "courage français"

·1 min de lecture

Emmanuel Macron a rendu hommage au "courage français" en présidant mercredi l'entrée au Panthéon de l'écrivain Maurice Genevoix, qui a offert "l'immortalité des mots" à tous les soldats morts durant la Première guerre mondiale. "Ils entrent ici aujourd’hui, enfin" au Panthéon, "le temple des héros de notre Patrie", a déclaré le chef de l'État à l'issue d'une cérémonie d'une heure. Mobilisé au début de la Première Guerre mondiale, puis blessé à Verdun, Maurice Genevoix a remporté le Goncourt en 1925 pour Raboliot, avant de publier en 1949 Ceux de 14, un recueil fleuve de récits sur la Grande Guerre.

Une liturgie républicaine à la nuit tombée

Confinement oblige, cette célébration s'est déroulée en petit comité et sans public, comme, dans la matinée, la commémoration du 102e anniversaire de l’Armistice de 1918 et du centenaire de l’inhumation du Soldat inconnu sous l’Arc de Triomphe.

À 18 heures, Emmanuel Macron, accompagné de son épouse Brigitte, a donné le coup d'envoi de la cérémonie sur le parvis du Panthéon, avec la disposition de 101 cubes en verre, chacun contenant une poignée de terre de l'un des 101 départements français. Sur le 101e, des étudiants de l’Ecole normale supérieure (ENS) ont déposé une poignée de terre des Eparges, dans la Meuse, où a été blessé Maurice Genevoix lors des combats.

>> Retrouvez Votre grand journal du soir en replay et en podcast ici

C'est d'ailleurs aux Eparges, en novembre 2018, qu'Emmanuel Macron avait annoncé l'entrée au Panthéon de l...


Lire la suite sur Europe1