Maureen Dor accuse à son tour Nicolas Hulot d’agression sexuelle

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Après l'enquête diffusée par « Envoyé spécial » jeudi soir, Maureen Dor raconte elle aussi avoir été agressée sexuellement par Nicolas Hulot, dans un hôtel de Bruxelles, en 1989.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Dans un courrier à « Envoyé spécial », l'animatrice belge confie, elle aussi, avoir été victime d'une agression sexuelle par l'ancien ministre, en 1989.

L'animatrice belge Maureen Dor sort également du silence. Alors qu'une vaste enquête à charge à l'encontre de Nicolas Hulot a été diffusée sur France 2 dans la soirée de ce jeudi 25 novembre par Envoyé spécial, où plusieurs femmes l'accusent de faits de violences sexuelles, Maurenn Dor confie à son tour, dans un courrier envoyé à l'émission et publié par France Info, avoir été agressée sexuellement par Nicolas Hulot. Les faits se seraient déroulés dans un hôtel de Bruxelles en 1989, alors qu'elle n'avait que 18 ans. Aujourd'hui âgée de 51 ans, elle affirme que l'ancien candidat à la présidentielle lui aurait « sauté dessus » et aurait « tenté de l'embrasser » contre son gré.

« À l'époque, je pense sincèrement qu'un homme peut me proposer de l'accompagner dans sa chambre sans avoir aucune arrière-pensée », se souvient Maurenn Dor qui détaille ensuite le déroulé des faits dont elle l'accuse : « Je l'accompagne et, aussitôt dans la chambre, le voilà qui me saute dessus et tente de m'embrasser. Je le repousse, étonnée et effrayée, en lui faisant cette remarque si naïve : Mais vous avez une femme !? et lui de me répondre que cela n'a rien à voir et que je serai une 'parenthèse' ». Ce témoignage vient s'ajouter à ceux diffusés jeudi soir par France 2.

Dans un reportage de 62 minutes, l'émission de France 2 donne la parole à ces femmes, dont deux, Sylvia et Cécile, parlent à visage découvert. La troisième, anonyme, dit être une ancienne collaboratrice. L'enquête t [...] Lire la suite

VIDÉO - Accusations contre Nicolas Hulot : "anéanti", il réagit dans Envoyé Spécial

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles