Maud Fontenoy, l’Atlantique à la rame