Matthieu Delormeau de retour dans TPMP avec l'oeil amoché, il explique sa mésaventure

Cyril Hanouna ne l'a jamais caché : avec tous les chroniqueurs qui constituent Touche pas à mon poste, impossible de faire venir tout le monde en même temps. Pour équilibrer et renouveler au mieux son émission, l'animateur fait donc venir les membres de son équipe à tour de rôle. Cette méthode explique les absences parfois longues de certaines têtes comme Isabelle Morini-Bosc, Bernard Montiel ou encore Delphine Wespiser. Sauf celle de Matthieu Delormeau. Depuis plusieurs jours, l'ancienne star d'NRJ 12 était aux abonnés absents sans qu'aucune explication ne soit donnée par l'émission ou par le chroniqueur lui-même. Ce silence a fini par inquiéter les fans de l'animateur de TPMP People, inquiets de ne pas voir revenir celui qui, selon eux, donne du pep's au programme.

Le calvaire est néanmoins terminé pour les téléspectateurs ! Ce mercredi 1er juin, Matthieu Delormeau a fait son grand retour sur le plateau de TPMP après quelques jours passés dans le Sud de la France, à Cannes, pour recharger les batteries et côtoyer les stars de cinéma. La peau dorée et le sourire bright de Matthieu Delormeau n'ont malheureusement pas réussi à masquer le léger problème qu'il avait à l'oeil et qui n'a pas échappé à celui de Cyril Hanouna.

Tout content de retrouver l'un de ses chouchous sur le plateau, le papa de Bianca et Lino s'est presque directement tourné vers Matthieu Delormeau pour prendre de ses nouvelles après de nombreux jours...

Lire la suite


À lire aussi

Rym Renom de nouveau opérée après la naissance de bébé : retour au bloc et explications
"Je me suis étalée" : Amochée, Chantal Goya s'explique sur sa mésaventure dans la rue
Charlotte Gainsbourg de retour à Paris, elle explique son départ de New York

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles