"Je m'attendais à l'obscénité de cette réaction" : Florence Porcel réaffirme ses accusations contre Patrick Poivre d'Arvor et revient sur sa défense dans Quotidien

·1 min de lecture

En février dernier, Le Parisien révélait que l'écrivaine Florence Porcel avait porté plainte pour viol contre l'ex-présentateur du 20 heures de TF1 Patrick Poivre d'Arvor. L'écrivaine l'accusait de deux agressions sexuelles, qui auraient eu lieu en 2004 et 2009. Dans une longue enquête publiée dans le journal Le Monde, huit femmes, dont Hélène Devynck, ont, à leur tour, dénoncé les violences sexuelles qu'aurait commises le journaliste au cours de ces vingt dernières années, dénonçant un "système industrialisé" mis en place par l'ancienne star de TF1. Le principal intéressé a formellement nié les accusations de Florence Porcel lors de son passage sur le plateau de Quotidien. "Il ne s’est rien passé, il ne s’est rien passé cher Yann", a-t-il martelé. Avant de donner sa version de la relation qu'il aurait entretenue avec l'autrice. "J’ai dû voir cette femme peut-être 5 ou 6 fois maximum en 17 ans. Elle m’a beaucoup écrit, à sa demande, tout le temps. Elle me demandait des services, de lui donner des idées d’interviews […] Elle m’a demandé aussi si je pouvais l’aider parce qu’elle avait un CV à faire circuler. J’ai rendu service, beaucoup rendu service. Je ne pensais pas un quart de seconde qu’un jour la foudre allait me tomber dessus." Sa fille et Claire Chazal ont également pris sa défense.

Florence Porcel a brisé le silence aujourd'hui dans un entretien accordé au Parisien dans lequel elle revient longuement sur "sa démarche judiciaire" et sur les viols qu'elle aurait subis de la (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Caterina Scorsone (Grey's Anatomy) adresse un tendre message à sa fille atteinte de trisomie 21 (PHOTO)
Shy’m de retour sur Instagram avec un très beau selfie (PHOTO)
"Je ne pesais plus que 50 kilos" : Camille Lou (Je te promets) très affectée par sa dernière rupture
Nagui submergé par l'émotion, il craque en évoquant la fille autiste d'Hélène de Fougerolles : "J'ai la chance de la connaître"
Capucine Anav étrillée par des internautes pour son voyage en amoureux en Guadeloupe, elle répond : "En aucun cas dans le but de narguer" (PHOTO)