Matt Temple, l’Australien qui nage après un poulet en plastique

“Sur la piste, les lévriers courent après de faux lapins, rappelle le quotidien australien The Age. Désormais, on a un nageur australien qui poursuit un poulet en plastique au fond d’un bassin en vue de dérocher sa première médaille olympique en individuel.” L’Australien en question, c’est Matt Temple, spécialiste du 100 mètres papillon, qui s’est qualifié pour ses deuxièmes Jeux olympiques.

Matt Temple, 25 ans, “aime les poulets”, constate simplement le journal de Melbourne. Au point d’avoir un poulailler chez lui, à Adélaïde, sur la côte sud australienne. Et un compte Instagram consacré à ses volatiles, intitulé “Temple’s Tweeters”.

Partant de cet intérêt, un biomécanicien et un analyste des performances à l’équivalent australien de l’Insep se sont inspirés des courses de lévriers pour faire progresser leur champion. “Ils ont attaché un jouet pour chien, en l’occurrence un poulet en plastique, à une corde et à une perceuse [utilisée pour le tracter], raconte Matt Temple à The Age. Je laisse tomber le poulet à mes pieds jusqu’au fond. Nous disons ‘go’ et ils déclenchent la perceuse. Je prends en chasse le poulet, et on voit qui arrive le premier le premier au bout [de la piscine].”

Selon le journaliste de The Age, ledit poulet n’a pas fait le voyage jusqu’à Canet-en-Roussillon (dans le sud de la France), lieu d’entraînement choisi par la sélection australienne pour achever sa préparation. Bien qu’il ne soit pas considéré comme faisant partie des meilleurs de la sélection, Matt Temple a une chance de médaille en 100 mètres papillon. Il avait terminé sixième aux Jeux de Tokyo, et quatrième aux derniers championnats du monde, note le journal australien.

“En décembre j’ai fait un chrono de 50 sec 25”, rappelle-t-il. Le record du monde est à 49 sec 45, et le Français Maxime Grousset est devenu champion du monde l’an dernier en nageant la distance en 50 sec 14.

“Avec un chrono autour de 50 sec 20, je pense que je pourrais être sur le podium.”

“Si seulement, conclut The Age, il pouvait y avoir un poulet en caoutchouc au fond de la piscine de Paris pour motiver Matt Temple.”

[...] Lire la suite sur Courrier international

Sur le même sujet :