Matt Pokora : Aya Nakamura s'explique sur son tacle après son sacre aux MTV EMA 2020

·1 min de lecture

Aya Nakamura n'a pas sa langue dans sa poche, et elle le revendique ! Impossible d'oublier sa prise de bec avec Nikos Aliagas, en 2018. Alors qu'elle cartonnait avec son tube Djadja, qu'elle avait été invitée à interpréter sur le plateau des NRJ Music Awards, l'animateur avait tout bonnement écorché son nom. Une maladresse qui avait fait bondir la chanteuse de 25 ans, laquelle n'avait pas hésité à s'emparer de son compte Twitter pour régler ses comptes. Un geste critiqué par certains, mais qu'elle n'a jamais regretté. "Je ne visais pas forcément TF1 ou les NRJ Music Awards, mais juste le manque de tact, il fallait préciser les choses. Quand je ne suis pas contente j’aime bien le faire comprendre", avait-elle expliqué quelques mois plus tard dans les colonnes du Parisien. Mais en ce lundi 9 novembre, c'est une autre célébrité qui en a pris pour son grade ! Cette fois-ci, l'interprète de Pookie s'est étonnée que Matt Pokora soit sacré Meilleur artiste français par les MTV EMAs. "Il a gagné pour quels sons ? Rien contre lui mais il est pas dans le top 10", a-t-elle écrit avant de revenir en arrière et effacer son message.

Si certains pensaient que la suppression de ce message était une forme de mea culpa de la part d'Aya Nakamura, ils se sont bien trompés. Bien que loin de vouloir entrer dans un quelconque clash avec le papa d'Isaiah, elle campe sur ses positions. "Je ne me disais pas : "Pourquoi il a gagné et pas moi" ? J’ai juste posé une question en tant qu’auditrice et tout le (...)

Lire la suite sur le site de Voici

VIDEO David Guetta : ses rares confidences sur sa relation avec son ex, Cathy Guetta
PHOTO Nabilla est tata : son frère Tarek Benattia est devenu papa d'un petit garçon
PHOTO Emily Ratajkowski enceinte : cette adorable photo de son baby bump qui époustoufle les internautes
Sophie Marceau fait la promotion d'un documentaire controversé sur le coronavirus, les réactions sont mitigées
Elizabeth II : pourquoi la reine n'est pas près de laisser son trône au prince Charles ?