Matt Damon : les secrets de sa transformation physique pour le film Stillwater

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Après Jodie Foster, couronnée d'une Palme d'Or d'honneur, Matt Damon est l'autre star américaine dont l'arrivée était très attendue en première semaine lors de ce Cannes 2021. Et le comédien de la saga Jason Bourne n'a pas déçu les habitués du Festival de Cannes, qui s'étaient déplacés nombreux pour assister à la montée des marches de Stillwater. Tout sourire, Matt Damon s'est affiché très complice avec Camille Cottin, sa partenaire dans le film. Réalisé par Tom McCarthy (Spotlight), Stillwater retrace le parcours d'un père, foreur de pétrole, débarquant à Marseille du fin fond de l’Oklahoma pour aider sa fille qui purge une peine de prison, accusée d’un crime qu’elle nie avoir commis... Le lendemain de la présentation du film en avant-première mondiale, c'est un Matt Damon aux traits quelque peu fatigués mais souriant et disponible qui a répondu à nos questions.

Comment définiriez-vous votre personnage, Bill Baxter ?

Bill est un homme taiseux et taciturne. C'est un personnage complexe, avec des zones d'ombre et des réactions parfois inattendues. La façon dont le personnage est décrit dans le scénario était tellement précise que j'avais une solide base sur laquelle m'appuyer pour le composer.

Vous avez changé votre apparence pour ce film. Comment avez-vous travaillé pour obtenir cette transformation physique ?

Je suis allé dans l'Oklahoma et j'ai traîné avec beaucoup de ces mecs qui travaillent dans le forage de pétrole. Ils ont une façon à eux de marcher, de porter leurs jeans, (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

"Il voulait de l’argent" : Asia Argento revient sur les accusations d'agression sexuelle de Jimmy Bennett contre elle
Netflix : les nouveaux films à voir en octobre 2021
"J’aurais sans doute pu mieux faire" : André Dussollier confie ses regrets concernant son rôle de père
“J’adore le flirt !” Asia Argento défend Catherine Deneuve après ses propos polémiques sur #MeToo
“Personne n’est à l’abri” : Johnny Depp dénonce la "culture de l'effacement"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles