Comment Matignon et l'Assemblée nationale vont enquêter sur les affaires de François de Rugy ?

franceinfo
Les services du Premier ministre vont vérifier que le ministre a bien respecté les règles concernant la rénovation de son appartement de fonction. Ceux du Palais Bourbon vont se pencher sur les dîners qu'il a organisés.

Après l'émoi suscité par l'affaire de Rugy, l'heure est à la réaction du côté de l'exécutif. Jeudi 11 juillet, le ministre de la Transition écologique, embourbé dans le scandale des dîners fastueux et de la rénovation de son appartement lorsqu'il était président de l'Assemblée nationale, s'est entretenu avec le Premier ministre. Les deux ont "convenu ensemble de la nécessité de répondre à toutes les questions que se posent légitimement les Français", a précisé Matignon. Le ministre ne veut laisser "aucun doute" et "si la moindre ambiguïté subsistait à l'issue du travail de vérification, il s'engage à rembourser chaque euro contesté", selon les services du Premier ministre. Et ce "travail de vérification" passe par la saisine de plusieurs organes de contrôle.

Du côté du gouvernement

Le Premier ministre Edouard Philippe a ainsi demandé jeudi au secrétariat général du gouvernement de diligenter "une inspection" afin de vérifier que les travaux entrepris dans le logement de fonction ministériel de François de Rugy se conformaient au "respect des règles" et "au principe d'exemplarité qui s'imposent à tous les ministres", a annoncé Matignon.

Dès le lendemain, vendredi donc, selon une information du Journal du dimanche et du Parisien confirmée à franceinfo par Matignon, les services du secrétariat général du gouvernement se sont rendu dans l'appartement de François de Rugy à l'hôtel de (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi