Matignon invite les ministres à limiter leurs déplacements en raison de la crise sanitaire

Élisa Bertholomey avec Clarisse Martin
·1 min de lecture
La nouvelle
La nouvelle

Moins de déplacements sur le terrain pour les membres du gouvernement. "On n'a pas interdit les déplacements, mais la consigne a été passée", a déclaré Matignon à BFMTV, confirmant une information de France Info. "On leur a demandé de ralentir le rythme et de se caler avec nous en amont", précise-t-on de même source.

Les ministres concernés de près par la crise sanitaire liée au Covid-19, à l'instar du ministre des Solidarités et de la Santé Olivier Véran, du ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin et du ministre de l'Économie et des Finances Bruno Le Maire sont toutefois exemptés de cette consigne et pourront toujours se déplacer.

Selon la radio publique, l'objectif de cette consigne est double. D'abord, il s'agit d'être en adéquation avec les efforts qui sont demandés aux Français, à savoir le respect des consignes sanitaires et les interdictions de déplacement au-delà d'un certain périmètre, comme cela avait été fait lors des confinements du printemps 2020 et de l'automne.

Le second objectif est logistique: "Il s'agit de limiter les déplacements au strict nécessaire afin d'éviter de mobiliser les préfectures sur d'autres missions que celles liées à la crise sanitaire", selon un message émanant de Matignon et adressé aux cabinets ministériels, cité par France Info.

Depuis samedi, la France entière est sous le coup d'un troisième confinement, avec, sauf motif impérieux, l'interdiction de se déplacer au-delà de 10 km de son domicile. Un couvre-feu national est toujours en vigueur, à 19 heures.

Article original publié sur BFMTV.com