Mathilde Panot réélue à l'unanimité la présidence du groupe LFI à l'Assemblée nationale

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Mathilde Panot à l'Assemblée nationale - STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
Mathilde Panot à l'Assemblée nationale - STEPHANE DE SAKUTIN / AFP

La députée insoumise Mathilde Panot a été réélue à l'unanimité à la présidence du groupe LFI à l'Assemblée nationale, lors d'un vote ce mardi en fin de journée. Elle va diriger un groupe bien différent désormais, avec au moins 70 députés, au sein d'une coalition de gauche Nupes de quelque 150 élus.

"C'est une grande fierté, on multiplie par plus de deux le nombre de députés" de gauche au Palais Bourbon, a souligné Mathilde Panot dans la journée.

"On est un groupe, pas une somme d'individus"

Sans Jean-Luc Mélenchon, qui n'est plus député, elle devra gérer des egos et l'intégration des nouveaux venus.

Certains macronistes espèrent des querelles de leadership chez LFI. "J'imagine qu'ils en rêvent. Mais on est un groupe, pas une somme d'individus. On a eu l'occasion de le montrer avec ce qu'on a fait à 17 pendant le précédent quinquennat", insistait-t-elle.

Jean-Luc Mélenchon, qui n'est plus député, avait proposé ce lundi la constitution d'un groupe unique de la Nupes à l'Assemblée nationale. Mais il s'est vu opposer un refus net des alliés socialistes, écologistes ou communistes, qui souhaitent quatre groupes distincts.

Mathilde Panot est l'une des figures de LFI. Elle espérait rentrer au gouvernement en cas de victoire des insoumis aux législatives.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles