Mathilde et Bertrand Thomas : «Caudalie, c’est un projet de couple et aussi le projet d’une vie »

Julien Faure / Paris Match

Af faire de famille pilotée depuis vingt-sept ans par le couple Mathilde et Bertrand Thomas, la marque de cosmétiques à base de pépins de raisin et de sarments de vigne est un vrai tube planétaire.

Caudalie est un paradoxe. Vingt-sept ans après sa création, la pépite française de la beauté a su rester indépendante dans un secteur – 200 milliards d’euros à l’échelle mondiale – dominé par des mastodontes comme L’Oréal ou Colgate-Palmolive. En France, la marque aux produits à base d’extraits naturels de raisin et de vigne est solidement ancrée dans le quinté des meilleures ventes de cosmétiques en pharmacie.

Lire aussi:Des cosmétiques révolutionnaires contre le vieillissement

«Notre plus grande fierté : avoir gardé cette liberté. Et ce n’est pas faute d’avoir été courtisés », assurent Mathilde et Bertrand Thomas, les deux dirigeants de Caudalie, depuis leur hôtel particulier du VIIIe arrondissement parisien, d’où ils pilotent un groupe employant 1 000 personnes. Autre paradoxe, trente ans après leur première rencontre sur les bancs d’une prépa HEC, les deux cofondateurs, sveltes et à la bonne mine, conservent le même enthousiasme à concevoir, à vendre et à développer leurs crèmes, onguents et élixirs de jouvence.

«Caudalie, c’est un projet de couple, de vie, et aussi le projet d’une vie, explique Mathilde Thomas. Je m’occupe de la création, de la recherche et du développement ; lui, du commerce, de la distribution et des finances. » « Longtemps, nous avons partagé le même bureau ; aujourd’hui, nous sommes à des étages différents, raconte Bertrand Thomas. Mais nous avons toujours été complémentaires et en symbiose sur les grandes décisions. »

Chiffre d’affaires estimé: 300 millions d’euros

Leur histoire, maintes fois contée, débute dans le Bordelais, au château Smith Haut Lafitte, grand cru des vins de graves, propriété de la famille Cathiard, les parents de Mathilde, dynastie iséroise qui a fait fortune dans la(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles