Désir de maternité, petits-enfants...Les confidences de Mimie Mathy

·2 min de lecture

Mimie Mathy a évoqué son désir de maternité contrarié dans une interview accordée à «Sept à Huit» dimanche.

Mimie Mathy a longtemps attendu l'homme de sa vie. Avant de croiser la route de celui qui est devenu en 2005 son mari, l'interprète de «Joséphine ange gardien» a souffert de la solitude. Pour se rassurer sur son avenir amoureux, elle consultait des voyantes, a-t-elle confié dans «Sept à huit» dimanche. «J'avais beaucoup d'amis, j'avais ma famille, mais je n'avais pas un amoureux. Je voyais des voyantes qui me disaient : "Vous inquiétez pas, vous allez le rencontrer un peu plus tard, vous allez fonder une famille, vous allez être heureuse, vous allez avoir un homme qui va vous aimer." Alors ça rassure, on ressort on se dit : "Je vais rencontrer quelqu'un"», a-t-elle expliqué.

La rencontre du destin a finalement eu lieu en 2003 à Saint-Brieuc lors de son spectacle «J'adore papoter avec vous». Comme à chaque représentation, elle a fait monter une personne du public sur scène. Cette fois-là, ce fut Benoist Gérard, dont elle est tombée amoureuse à 45 ans. La question d'avoir des enfants ensemble s'est posée, complète Mimie Maty sur TF1. Les quatre enfants de son époux, âgés de 7 à 17 ans à l'époque, ne voulaient pas d'un petit frère ou d'une petite soeur. «On a essayé et puis ça n'a pas marché donc je n'allais pas à tout prix en avoir un à partir du moment où dans la corbeille du mariage, il m'avait amené 4 enfants délicieux et à gérer aussi, ce n'était pas grave».

6 petits-enfants qu'elle "adore"

La comédienne de 63 ans a également craint de mettre au monde un enfant de petite taille. «Il y a un risque, c'est une chance sur 4 et prendre le risque à 45 ans d'attendre l'échographie décisive au bout de 4 mois et de se dire : "Qu'est-ce que je fais? Est-ce que je le garde ou est-ce que je ne le garde pas? Est-ce qu'il m'en(...)


Lire la suite sur Paris Match