Masques, vaccins, plan de relance… Comment Joe Biden affronte la pandémie aux Etats-Unis

·1 min de lecture

Les Etats-Unis devraient franchir cette semaine la barre des 500.000 morts du Covid-19. Pointée du doigt durant la fin du mandat de Donald Trump, la stratégie américaine a pris un nouvel élan depuis que Joe Biden lui a officiellement succédé le 20 janvier. En un peu moins d'un mois, le démocrate a multiplié les décisions pour tenter de reprendre le contrôle de l'épidémie. Depuis début février par exemple, les masques sont obligatoires dans les transports partout aux Etats-Unis : cette mesure s'applique dans les avions, bus, trains, taxis ou encore les ferries.

Cette décision est révélatrice de la stratégie de Joe Biden, qui a décidé d'impulser la dynamique depuis Washington alors que l'administration Trump avait choisi de déléguer la gestion de l'épidémie aux gouverneurs des Etats et aux villes. La courbe épidémique s'est inversée une dizaine de jours avant que Donald Trump quitte le pouvoir et le nombre de nouveaux cas est en baisse depuis plus d'un mois. Mais les niveaux de l'épidémie restent alarmants, avec encore 85.000 nouveaux cas et 3.000 morts quotidiens en moyenne sur la semaine écoulée.

Biden en passe de gagner son pari sur les vaccins

Au lendemain de son arrivée au pouvoir, Joe Biden a fait publier sur le site de la Maison-Blanche un plan pour lutter contre le virus articulé autour de sept objectifs, allant de la restauration de la confiance à la réussite de la campagne de vaccination en passant par la réouverture des écoles et des commerces. Sur la question urgent...


Lire la suite sur LeJDD