Masques, ustensiles bricolés, lettres : le Mucem a reçu 540 propositions pour sa collecte d'objets du confinement

franceinfo Culture avec agences

Masques usagés, attestations de sortie, inventions insolites ou souvenirs virtuels : le Musée des civilisations de l'Europe et de la Méditerranée (Mucem) de Marseille a reçu plus de 500 propositions pour sa collecte d'objets d'un "quotidien confiné". Le musée va sélectionner les meilleures, qui entreront dans les collections nationales.

Le 20 avril, le Mucem avait lancé un appel aux dons d'objets "témoins", pour "collecter les traces de ce moment inédit" du confinement, qui a duré du 17 mars au 11 mai, rappelle le Mucem dans un communiqué publié vendredi 5 juin.

Pour garder une trace de ces deux mois si singuliers, 540 personnes de tous âges, principalement originaires de Provence-Alpes-Côte-d'Azur, ont envoyé les photos de leur proposition de don au musée. Attestations de sortie, visières, masques faits maison avec un "souci esthétique particulier" (masque en origami) : certains donateurs ont choisi des pièces "habituelles", devenues les "indispensables" de leur quotidien, souligne le musée.


Le temps qui passe, l'enfermement, le soutien aux soignants

Le Mucem a reçu de nombreux objets symbolisant le temps qui passe (calendriers, agendas, plannings où les jours sont barrés, où l'on note les activités du jour) ou l'enfermement (pages de punitions recouvertes de l'inscription "je dois rester à la maison"), des réalisations artistiques mettant (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi