Les masques doivent-ils être portés à l'extérieur ?

Johanna Amselem
·2 min de lecture
Young woman wearing surgical mask in front of home

En France, certains préfets ont décidé d’assouplir les règles de port du masque de protection dans l’espace public.

Si Israël a levé l'obligation de port du masque de protection contre le Covid-19 en extérieur, la France conserve pour le moment cette obligation dans la plupart des régions. Le port du masque à l’extérieur suscite bien des réactions et rencontre certains détracteurs. Comme le rapporte MedicalXpress, des experts américains débattent de cette question au BMJ.

Aux États-Unis, Babak Javid de l'Université de Californie (San Francisco) et ses collègues reconnaissent que le risque de transmission du virus est beaucoup plus élevé à l'intérieur qu'à l'extérieur. S’ils n'appuient pas les politiques qui exigent le masque à l'extérieur lorsque quelqu'un est seul, ils soutiennent le port du masque à l’extérieur lors de rassemblements en plein air. Une mesure qui doit s’appliquer lors d’interactions étroites prolongées.

VIDÉO - Covid-19 : dans quelles conditions peut-on enlever le masque ?

Précisément, les auteurs soutiennent "le port d’un masque à l’extérieur, en particulier lors de grands rassemblements en plein air tels que des événements sportifs ou d'autres lieux où il sera difficile de maintenir une distance physique pendant des périodes prolongées, ce qui peut présenter un risque faible mais mesurable d'ensemencer un événement de grande diffusion— ainsi que la normalisation du comportement de port du masque en général — apportera des avantages en réduisant les risques pendant la phase pandémique du Covid-19".

Des assouplissements

Autre son de cloche du côté de l’Université de St Andrews. Là-bas, le Dr Muge Cevik et ses collègues affirment que la transmission à l'extérieur contribue très peu à l'infection et que les efforts devraient se concentrer davantage sur la lutte contre le virus dans des espaces clos.

En France, le port du masque a été assoupli dans certaines villes du pays sur décision du préfet. Par exemple, la préfecture du Cher a annoncé que le masque était obligatoire seulement dans certains espaces publics suite à une baisse de la circulation du virus enregistrée par l’Agence régionale de Santé. Il n’est plus non plus obligatoire de porter le masque dans les villes de Bourges, Saint-Amand-Montrond, Orval, Sancerre et Saint-Satur. Toutefois, il doit être porté sur les marchés, dans les transports en commun et aux abords des gares.

Ce contenu peut également vous intéresser :