Masque dans les transports : avec la hausse des cas de Covid en France, va-t-on le reporter ?

On l’avait presque oublié. Et pourtant, le SARS-CoV-2, est toujours là. Les cas de contamination augmentent en France depuis début juin, tout particulièrement en Île-de-France. "Du 13 au 19 juin, une augmentation du taux d’incidence a été observée au niveau national (+29%) pour toutes les classes d’âge, indique Santé Publique France dans son bulletin épidémique Covid du 23 juin. Les nouvelles hospitalisations et admissions en soins critiques étaient aussi en hausse, en particulier chez les 80 ans et plus."

En cause ? Un nouveau variant ultra transmissible (le variant BA.5 responsable de près de la moitié des cas et qui sera dominant courant juillet), l’abandon des mesures sanitaires et des gestes barrières et une immunité globale en baisse.

Seuls 34% des sondés déclarent porter un masque en public

Santé Publique France réalise des enquêtes régulières pour suivre l’adhésion des Français aux mesures de prévention (gestes barrière et vaccination). Son sondage (CoviPrev) le plus récent, effectué du 9 au 16 mai dernier, montre une diminution d’adhésion aux gestes barrières, et notamment du port du masque, avec une baisse de 8 % entre les vagues d’avril et de mai. Seuls 34% des répondants déclarent porter un masque en public.

"Dans le contexte d’augmentation de la circulation du SARS-CoV-2 et d’une moindre adoption des mesures de prévention, l’application des gestes barrières reste néanmoins essentielle pour limiter la diffusion (...)

Lire la suite sur Topsante.com

CHIFFRES COVID. Ce vendredi 24 juin 2022 : cas en France, annonces en direct
Obésité : chez l'adulte, la perte de poids ne doit pas être le seul objectif de la prise en charge selon la HAS
Un traitement pour l’érection efficace contre le cancer de l'œsophage ?
Va-t-on diagnostiquer le cancer du foie avec un simple test sanguin ?
Alzheimer : cette vitamine dont il ne faut absolument pas manquer

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles