Masque FFP2 : qu'a-t-il de plus que le masque chirurgical ?

·2 min de lecture

Plusieurs pays européens ont rendu le masque FFP2 obligatoire dans les lieux fermés. Voici toutes les caractéristiques de ce masque qui fait encore débat en France.

Généralisé dans plusieurs pays européens comme l'Italie ou l'Autriche, le masque FFP2 fait débat en France, où plusieurs experts ont appelé à l'utilisation de ce masque pour faire face à la vague Omicron. Sciences et Avenir examine ce cousin du masque chirurgical sous toutes ces coutures.

Où le masque FFP2 est-il obligatoire à l'étranger ?

Pour lutter contre la vague de variant Omicron, l'Italie a rendu obligatoire le port du FFP2 dans les transports publics, les musées, les théâtres, les stades et les cinémas. Des lieux clos où l'affluence peut être forte et où l'air ne circule pas. L'Autriche et la Grèce se concentrent elles aussi sur les lieux publics fermés. Certains Länder allemands ont aussi fait évoluer leurs dispositifs pour privilégier ce masque.

A qui le masque FFP2 est-il recommandé en France pour le moment ?

Si les FFP2 ont été réservés aux professionnels de santé au début de l'épidémie, ils sont désormais accessibles à tout le monde. Le 8 décembre 2021, le Conseil scientifique le recommandait dans "dès que cela est possible" pour "les personnes fragiles" lors des fêtes de fin d'année 2021.

A l'origine, à quoi servait le masque FFP2 ?

FFP, pour "filtering facepiece" ("élément filtrant facial" en français) correspond à une norme européenne qui comprend trois classes de masques filtrants, les FFP1, les FFP2 et les FFP3. Le FFP2 est destiné à être utilisé dans l'industrie ou dans le domaine médical. A l'origine, le port de masques de type FFP2 était "préconisé pour les personnels de soins lors des phases de transmission interhumaine et pandémique et pour les personnes à risque majeur d’exposition (proximité de moins de un mètre d’une personne malade), tels que les professionnels de santé au contact des malades", explique le . Mais avec la survenue du SARS-CoV-2, son utilisation s'est élargie à la population globale. Le masque FFP2 est "destiné à protéger le porteur contre les risques d’inhalation d’agents infectieux transmissibles par voie aérienne. Il le [...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles