Masque à l’école : ce qu’il faut savoir pour ce lundi 8 février

Par LePoint.fr
·1 min de lecture
Tous les élèves devront désormais porter un masque de catégorie 1. (Photo d'illustration)
Tous les élèves devront désormais porter un masque de catégorie 1. (Photo d'illustration)

Dès lundi 8 février, un nouveau protocole sanitaire entre en vigueur dans les établissements scolaires. Si les élèves situés en zone A sont déjà en vacances, ceux qui dépendent des académies situées dans les zones B et C devront respecter plusieurs nouvelles mesures destinées à endiguer la propagation de l'épidémie de Covid-19. Parmi celles-ci, l'obligation de porter un masque de catégorie 1, souligne Le Parisien. Les masques en tissu faits maison ne sont donc plus autorisés.

Mi-janvier, le Haut Conseil de la santé publique recommandait déjà, face à la contagiosité des variants, de ne plus utiliser les masques en tissu fabriqués à la maison. Ceux-ci ne filtrent en effet que 70 % des particules. Le gouvernement impose donc aux élèves le port d'un masque de catégorie 1. Cela concerne tous les masques filtrant plus de 90 % des particules. Ceux-ci, qui sont aussi en tissu, sont reconnaissables grâce à un logo dédié qui précise combien de fois il est possible de les laver.

Les enfants peuvent-ils être sanctionnés ?

Que risque un élève qui se présentera ce lundi 8 février avec un masque fait maison ? Selon Le Parisien, aucune ligne de conduite n'a été définie au niveau national. Ce sont les établissements qui devront décider. Bruno Bobkiewicz, proviseur de la cité scolaire Hector-Berlioz à Vincennes, prévoit une marge de tolérance. Si les familles ont déjà été averties, des masques seront aussi proposés à l'entrée de son établissement. « On mettra à disposition des [...] Lire la suite