Mask Singer : Jarry ému aux larmes en évoquant le décès de son père

·1 min de lecture

L’enquête avance dans la deuxième saison de Mask Singer. S’ils font souvent quelques suggestions très lunaires, les membres du jury savent aussi démasquer certaines personnalités. Samedi 7 novembre, les téléspectateurs ont pu découvrir Liane Foly sous le costume de la pieuvre, tandis que Djibril Cissé se cachait sous celui du squelette. Mais avant de connaitre la vérité, Jarry, Anggun, Alessandra Sublet et Kev Adams ont pu en prendre plein les yeux grâce aux performances des mystérieuses célébrités encore en jeu. Parmi elles, le robot a tenu à interpréter une chanson érigée en hymne à la victoire en 1998, I Will survive de Gloria Gaynor. Tout de suite, le jury a posé un nom sur la voix qui se cache derrière le robot : Daniel Lévi. De son côté, Jarry a été envahi par une vive émotion. Et pour cause : « Pendant la prestation, j’ai compris cette chanson, I Will survive », a d’abord expliqué l’humoriste, papa de deux enfants.

Pour Jarry, il ne s’agit pas de n’importe quelle musique, puisque les paroles l'ont renvoyé à un moment particulièrement douloureux de sa vie. Il y a dix-sept ans, l’humoriste a perdu son papa à la suite d'un cancer. Un homme avec qui les relations étaient particulièrement tendues, mais qui a pourtant permis à Jarry d’épouser la carrière qui lui plaisait tant : « C’était un homme avec qui je ne m’entendais pas du tout et qui a toujours dit quand on appelait à la maison : “J’ai pas de fils qui s’appelle Jarry”, avait raconté l’humoriste. Et les dernières minutes (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Mort de Bones Hillman : le bassiste de Midnight Oil est décédé à l’âge de 62 ans
PHOTO Nabilla affiche son imposant décolleté dans une piscine, un détail interpelle ses fans
Mask Singer : Liane Foly se cachait sous le costume de la pieuvre !
Mask Singer : Djibril Cissé se cachait sous le costume du squelette !
Valérie Trierweiler fière de son fils Léonard qui célèbre la victoire de Joe Biden depuis les Etats-Unis !