Mask Singer : quelle célébrité se cachait sous l'abeille et a quitté l'émission ce 29 novembre ?

Depuis le lancement de l'émission Mask Singer sur TF1, l'abeille fait le buzz. Les internautes transformés en enquêteurs ont rapidement cru deviner quelle célébrité se cachait derrière le superbe et très coûteux costume. Pour eux, pas de doute, cette Queen Bee était la chanteuse Joyce Jonathan. Une hypothèse renforcée par les indiscrétions de Cauet. Et sur laquelle s'est également mis d'accord le jury. Anggun, Kev Adams, Alessandra Sublet et Jarry sont également persuadés depuis longtemps que Joyce Jonathan est l'abeille. Une intuition qui n'a fait que se renforcer ce vendredi 29 novembre.

Lors du quatrième prime, l'abeille s'est retrouvée en face à face contre le panda. Et la jolie bête a tout donné sur la chanson Torn de Natalie Imbruglia. Une prestation qui a soufflé le jury mais a surtout convaincu encore plus Anggun, Kev Adams, Alessandra Sublet et Jarry que c'est bien Joyce Jonathan qui se cache sous le superbe costume. Si Jarry a tout de même évoqué la chanteuse Alizée, il s'est finalement rangé à l'avis de ses petits camarades. Alors les internautes et le jury ont-ils vu juste ? Ils l'ont enfin découvert ce vendredi.

Après avoir perdu son face à face contre le panda, l'abeille s'est mesurée au paon. Mais là encore, le jury et le public lui ont préféré son adversaire, au grand dam d'Anggun qui aurait bien aimé voir le personnage continuer l'aventure. Malheureusement, les votes en ont décidé autrement. Éliminée aux portes de la demi-finale, l'abeille a donc dû se démasquer

Retrouvez cet article sur Télé-Loisirs

Anne Roumanoff : "Il y a énormément de choses que CopyComic ne sait pas"
Jean-Luc Reichmann sous le charme de la facétieuse Mamie Mado dans Les 12 Coups de midi
Jérémy Banster (Un si grand soleil) : pourquoi il voudrait tourner plus de scènes avec sa femme
Jouez et tentez de gagner un voyage au Québec… C'est François Berléand qui vous apportera vos billets d'avion ! (VIDEO)
Gaspard Proust inquiet pour la liberté d'expression : "La France me fait parfois penser à l'ex-Yougoslavie"