"Mask Singer": Anne Roumanoff et Yves Camdeborde démasqués

·2 min de lecture
Anne Roumanoff se cachait dans le costume du gorille dans
Anne Roumanoff se cachait dans le costume du gorille dans

Anne Roumanoff se cachait dans le costume du gorille dans "Mask Singer" sur TF1. (Photo: Twitter)

MASK SINGER - Pour ce quatrième prime time de la troisième saison de Mask Singer sur TF1, ce vendredi 22 avril, deux nouveaux personnages ont révélé leur identité.

Après Maud Fontenoy (le poisson corail) et Alain Bernard (le bernard l’hermite), puis Teri Hatcher (la coccinelle) et Marc-Antoine Le Bret (la tigresse), et Pierre Palmade (le cosmonaute) et Sylvie Tellier (le caméléon) la semaine dernière, c’est au tour d’Anne Roumanoff d’être démasquée.

L’humoriste, qui se cachait dans le costume du gorille, a interprété ce vendredi soir Banana Split de Lio. Celle-ci a été démasquée après une enquête expresse du jury composé de Kev Adams, Anggun, Alessandra Sublet et Jarry. En “invitée” exceptionnelle, avec une prestation unique, Anne Roumanoff a ensuite rejoint celui-ci pour deviner les autres personnalités mystères encore non démasquées.

La deuxième personnalité de la soirée démasquée, dans le costume du cochon, a été Yves Camdeborde. Le chef cuisinier, originaire de Pau et grand fan de rugby, a lui interprété ce vendredi soir Je suis malade de Serge Lama.

Parmi les indices dévoilés pour le percer à jour: “Le cochon est né dans le sport et l’année de sa naissance était une grande année sportive”; “En équipe, il a bien avancé”; “Il a été capitaine de l’équipe de France”; “Il a offert sa meilleure pièce à Johnny Hallyday”.

À voir également sur Le HuffPost: On a testé le restaurant de la “guerre des restos” dans “Top Chef”

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI:

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles