Mask Singer 2022 : que deviennent les costumes à la fin de la saison ? Les stars peuvent-elles les garder ?

Mask Singer 2022 est de retour ce vendredi 6 mai sur TF1 avec l'épisode 6. Depuis le début de la saison, neuf personnages ont déjà été découverts : le bernard-l'hermite (Alain Bernard), le poisson corail (Maud Fontenoy), la coccinelle (Teri Hatcher), le caméléon (Sylvie Tellier), le cosmonaute (Pierre Palmade), le cochon (Yves Camdeborde), le cowboy (Seal), la tigresse et le crocodile (Marc-Antoine Lebret, première célébrité à interpréter deux costumes). Il nous reste encore à découvrir l'arbre, le papillon, la banane et le cerf. Mais que deviennent tous ces costumes à la fin de la saison ? Anthony Meunier, producteur de l'émission, a donné la réponse au Dauphiné Libéré.

La deuxième vie des costumes

Il révèle qu'ils sont stockés dans de bonnes conditions dans un endroit tenu secret pour "qu'il n'y ait pas de moisissure". Ils peuvent réapparaître dans les saisons suivantes et sont aussi utilisés par des associations pour rendre visite aux enfants malades dans les hôpitaux. Le producteur déclare aussi que plusieurs célébrités ont demandé à les garder pour les ramener chez elles, mais cela a toujours été refusé. "On n'a jamais cédé", s'amuse-t-il. Aux États-Unis et en Thaïlande, où l'émission existe aussi, les costumes partent "en tournée", et cela pourrait peut-être arriver bientôt en France.

Des prix hallucinants

La réalisation des...

Lire la suite


À lire aussi

Mask Singer 2 : quelles stars se cachent derrière les costumes ? Les premiers indices et théories
Mask Singer 2022 : masques, fausses stars... Le dispositif pour garder les identités des stars cachées (Interview)
Mask Singer 2022 : quelles stars se cachent derrière les costumes ? Les premiers indices et théories

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles