Mascottes des JO 2024 : ces internautes n’ont pas vu un bonnet phrygien en les découvrant

JO2024
Capture Twitter @Paris2024 JO2024

JO 2024 - Bonnet phrygien ou... clitoris ? Ce lundi 14 novembre a eu lieu la présentation de la paire de mascottes qui incarnera les Jeux olympiques de Paris en 2024. La Phryge Olympique et la Phryge Paralympique, tout de bleu blanc rouge vêtues, ont ainsi succédé à Miraitowa et Someity, les deux personnages très manga des JO de Tokyo.

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le look des deux peluches, qui représentent un bonnet phrygien, symbole de la République française, n’est pas passé inaperçu.

Comme vous pouvez le voir dans les tweets ci-dessous, certains internautes y ont en effet vu la forme... d’un clitoris.

Loin de ces préoccupations, Tony Estanguet, président du comité d’organisation des JO de Paris, s’est lui réjoui de ce « jour spécial pour Paris 2024. C’est toujours un temps fort de la vie d’un comité olympique et paralympique ». Le bonnet phrygien est « connu dans le monde entier » et « est présent dans l’art, dans les mairies, sur les timbres, a-t-il ajouté lors de la présentation. On a eu envie de se démarquer et de ne pas choisir un animal mais un idéal. »

Les deux mascottes seront en vente dans la boutique officielle des produits dérivés qui ouvre ses portes mardi 15 novembre dans le quartier des Halles à Paris. Ces peluches sont fabriquées en Chine pour la quasi-totalité, « comme la très grande majorité des peluches vendues en France », a souligné le COJO.

À voir également sur Le HuffPost :

Lire aussi