Mary Kay annonce les résultats du Projet de village pilote basé sur les ODD, mené en Chine (2017-2021), en publiant un rapport d’impact et une vidéo

Le projet démontre l’effet multiplicateur de l’entrepreneuriat féminin dans la promotion des objectifs de développement durable (ODD) au niveau local

DALLAS, August 26, 2022--(BUSINESS WIRE)--Les femmes rurales représentent un quart de la population mondiale et constituent l’épine dorsale de son économie, représentant environ 40 % de la main-d’œuvre agricole dans les pays en développement, où elles travaillent en tant qu’agricultrices, salariées et entrepreneures.1 Malgré leurs contributions essentielles à l’économie locale, elles continuent de se heurter à des obstacles structurels en termes de propriété des actifs, égalité salariale, participation aux forums de prise de décision, et accès aux ressources et aux marchés. Du fait des normes culturelles, les femmes assument également la majeure partie des soins et du travail domestique, non rémunérés.2

Ce communiqué de presse contient des éléments multimédias. Voir le communiqué complet ici : https://www.businesswire.com/news/home/20220825005009/fr/

Women from the Art Ensemble "Huobonuoma," or "Daughters of the Moon," showcasing their Yi embroidered costumes, an ancient handcraft representing the cultural heritage of the Yi ethnic group. (Photo: Courtesy of Waipula Villagers)

Reconnaissant qu’il est essentiel d’améliorer la vie des femmes rurales pour lutter contre la pauvreté et rendre possible le développement durable, le PNUD Chine et Mary Kay, en collaboration avec la Fondation chinoise pour le développement des femmes, le Centre international chinois pour les échanges économiques et techniques, la Fédération des femmes de la province du Yunnan et le gouvernement du comté de Yongren, ont lancé le Projet de village pilote basé sur les ODD (SDG Pilot Village Project) à Waipula, dans la province du Yunnan, en Chine, en 2017.

Le projet commun, baptisé Projet de village pilote basé sur les ODD : Réduction de la pauvreté et développement durable axés sur les femmes (« SDG Pilot Village Project: Women-focused Poverty Reduction and Sustainable Development ») (2017-2021) visait à s’attaquer aux obstacles structurels qui enfreignent la participation des femmes au marché du travail, notamment via la fourniture d’une protection sociale et la création d’opportunités entrepreneuriales vertes par le biais de l’écotourisme, le tout associé à des efforts de renforcement du leadership des femmes dans les forums communautaires où se prennent les décisions.

Les femmes du groupe ethnique Yi sont devenues des moteurs de la croissance économique et de la réduction de la pauvreté, grâce à des interventions ciblées, destinées de manière spécifique aux femmes, qui ont permis de développer une économie locale inclusive et de préserver le patrimoine culturel des Yi. Ces activités ont entraîné des changements transformationnels au niveau local, faisant progresser l’égalité des sexes tout en accélérant le développement durable.

« Ce projet montre à quel point l’entrepreneuriat peut être un outil puissant pour combler les écarts de revenus entre les hommes et les femmes tout en luttant contre la pauvreté dans les zones rurales », a déclaré Beate Trankmann, représentante résidente du PNUD en Chine. « Les femmes Yi ont acquis les compétences et les ressources nécessaires pour tirer parti de leur patrimoine culturel, construire des bases économiques solides pour elles-mêmes, et devenir des leaders de leurs communautés, ouvrant ainsi la voie aux générations futures. »

Le projet pilote met en évidence le potentiel des partenariats multipartites, faisant notamment intervenir des acteurs du secteur privé, pour faire progresser les ODD tout en maximisant l’impact de l’entrepreneuriat féminin sur le développement. Le PNUD Chine, en collaboration avec Mary Kay Chine et des partenaires du secteur public local, a travaillé avec des femmes entrepreneures pour veiller à ce que ces dernières reçoivent les outils et la formation nécessaires pour devenir des membres à part entière de la vie économique. Les obstacles à leur participation dans les structures décisionnelles communautaires ont également été examinés, l’objectif étant d’arriver à ce que les femmes puissent contribuer activement à la création d’une économie verte locale inclusive et durable.

« Le Projet de village pilote basé sur les ODD montre comment le secteur privé peut jouer un rôle essentiel pour aider à réaliser les ODD, en mettant l’accent sur l’autonomisation économique des femmes ; et fournit un schéma directeur sur la façon dont les entreprises peuvent tirer parti de leurs atouts uniques, et accélérer les résultats de développement grâce à des partenariats entre les secteurs public et privé », a souligné Deborah Gibbins, cheffe de l’exploitation chez Mary Kay Inc.

« L’approche axée sur les femmes, qui consiste à offrir des opportunités entrepreneuriales aux femmes rurales s’est avérée transformatrice. Une fois que les femmes ont commencé à participer au développement économique et acquis un statut au sein de leurs communautés, c’est l’ensemble de leur village qui en a profité », a confié pour sa part Wendy Wang, présidente de Mary Kay pour la région Asie-Pacifique.

Les résultats de la phase 1 du projet ont montré de façon convaincante l’effet transformationnel qu’une approche sensible au genre pouvait apporter à la localisation des ODD, et à l’élaboration de réponses politiques et programmatiques permettant une reprise verte et inclusive après la pandémie de COVID-19.

Le projet a contribué aux 12 ODD suivants :

  • Objectif 1. Pas de pauvreté

  • Objectif 2. Faim « zéro »

  • Objectif 3. Bonne santé et bien-être

  • Objectif 4. Éducation de qualité

  • Objectif 5. Égalité entre les sexes

  • Objectif 6. Eau propre et assainissement

  • Objectif 8. Travail décent et croissance économique

  • Objectif 9. Industrie, innovation et infrastructure

  • Objectif 10. Inégalités réduites

  • Objectif 15. Vie terrestre

  • Objectif 16. Paix, justice et institutions efficaces

  • Objectif 17. Partenariats pour la réalisation des objectifs

Le Projet de village pilote basé sur les ODD - Principales réalisations au cours de la Phase 1 (2017- 2021)

  • Grâce à la contribution du projet à la campagne chinoise de réduction de la pauvreté, la proportion de villageois vivant en dessous du seuil national de pauvreté est passée de 28 % en 2017 à 0 % en 2020 à Waipula ;

  • Grâce aux formations fournies et au renforcement des capacités, 60 ménages et 193 personnes vivant sous le seuil de pauvreté étaient sortis de la pauvreté en 2020 ;

  • 210 travailleurs migrants saisonniers et 120 travailleurs migrants de longue durée, dont la majorité étaient des femmes, ont pu rentrer chez eux pour trouver un emploi ou y créer leur propre entreprise ;

  • 607 femmes originaires de Waipula ont trouvé un emploi et ont vu leurs revenus augmenter, certaines devenant des leaders communautaires, assumant diverses fonctions en tant que membres du comité de village, et travaillant comme responsables dans l’hôtellerie et les arts locaux ; et

  • Le revenu par habitant a enregistré une augmentation, passant à 14 128 RMB en 2021.

Pour partager l’histoire du Projet de village pilote basé sur les ODD, Mary Kay et ses partenaires ont publié :

  • Un rapport d’impact sur la phase 1 intitulé Piloter la localisation des ODD au niveau des villages – Un projet de réduction de la pauvreté et de développement durable axé sur les femmes dans la province du Yunnan, en Chine (« Piloting SDG Localization at the Village Level – A Women-focused Poverty Reduction and Sustainable Development Project in Yunnan Province, China ») qui met en évidence la genèse, les moyens de mise en œuvre, et les résultats du projet, rendus possibles grâce à un processus de développement soutenu par plusieurs parties prenantes. Lisez le rapport d’impact ici.

  • Une vidéo intitulée Filles de la Lune (« Daughters of the Moon ») mettant en lumière trois femmes leaders de Waipula : Yongyan Zhu, Xuefang Xia et Shiqiong Han, qui parlent des changements dont elles ont personnellement bénéficié grâce à l’entrepreneuriat. Plusieurs représentants des partenaires décrivent également les transformations économiques, environnementales et sociales qu’a connues le village. Visionnez la vidéo de 11 minutes ici.

Le PNUD Chine et les partenaires du projet engageront bientôt la phase 2 (2022-2024) visant à :

  • Intensifier l’entrepreneuriat : renforcer les capacités des villageois, en particulier des femmes, et augmenter leurs revenus ;

  • Promouvoir la diversité et l’inclusion : sauvegarder la culture ethnique locale et autonomiser les femmes ; et

  • Faire avancer le développement écologique : protéger l’environnement naturel et promouvoir des villages durables.

Pour la deuxième année consécutive, le Projet de village pilote basé sur les ODD a été présélectionné pour les prix Reuters Events Responsible Business Awards dans la catégorie des Pionniers en matière de réalisation des ODD (« SDG Pioneer Award »). La cérémonie de remise des prix aura lieu le 13 octobre à Londres.

À propos de Mary Kay

Comptant parmi les premières à avoir brisé le plafond de verre, Mary Kay Ash a fondé son entreprise de beauté en 1963, avec un seul objectif : enrichir la vie des femmes. De ce rêve est née une entreprise qui représente aujourd’hui plusieurs milliards de dollars avec des millions de consultants indépendants dans près de 40 pays. En tant que société de développement entrepreneurial, Mary Kay s’engage à soutenir les femmes dans leurs parcours, via diverses initiatives de formation, mentorat, représentation, mise en réseau et innovation. Mary Kay a pour vocation d’investir dans la science qui sous-tend la beauté et dans la fabrication de soins de la peau, de produits cosmétiques de couleur, de compléments nutritionnels et parfums, à la pointe de la technologie. Mary Kay est déterminée à enrichir des vies aujourd’hui pour un lendemain durable, en s’associant avec des organisations du monde entier, axées sur la promotion de l’excellence dans les affaires, le soutien à la recherche contre le cancer, la défense de l’égalité des sexes, la protection des survivantes de violences conjugales, l’embellissement de nos communautés et l’encouragement des enfants à poursuivre leurs rêves. Pour en savoir plus, rendez-vous sur marykayglobal.com, retrouvez-nous sur Facebook, Instagram et LinkedIn, ou suivez-nous sur Twitter.

À propos du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD)

En tant qu’agence principale des Nations Unies pour le développement international, le PNUD travaille dans 170 pays et territoires, pour éradiquer la pauvreté et réduire les inégalités. Nous aidons les pays à développer des politiques, des compétences en leadership, des capacités de partenariat, et des capacités institutionnelles, ainsi qu’à renforcer la résilience pour atteindre les Objectifs de développement durable. Le labeur du PNUD se concentre autour de trois domaines prioritaires : le développement durable ; la gouvernance démocratique et la consolidation de la paix ; et la résilience face au climat et aux catastrophes. www.undp.org

À propos du Centre international chinois pour les échanges économiques et techniques (China International Center for Economic and Technical Exchanges, CICETE)

Directement rattaché au ministère du Commerce, le CICETE a été créé en 1983 avec l’approbation du Conseil d’Etat. La principale fonction du CICETE, délégué par le ministère, est de coordonner la coopération entre la Chine, le PNUD et l’Organisation des Nations Unies pour le développement industriel (ONUDI), notamment pour l’exécution de leurs programmes d’assistance en Chine, et la gestion de projets d’approvisionnement en marchandises diverses, les projets du Fonds d’assistance à la coopération Sud-Sud, et les projets de renforcement des capacités dans le cadre du programme China-Aid au profit d’autres pays en développement. www.cicete.org.cn/en/

À propos de la Fondation chinoise pour le développement des femmes (China Women’s Development Foundation, CWDF)

La CWDF est une fondation AAAAA, créée par la Fédération nationale des femmes de Chine (All-China Women’s Federation) en 1988. Il s’agit d’une fondation publique nationale qui collecte des fonds en Chine et dans d’autres pays et régions. La mission de la CWDF est de protéger les droits et les intérêts des femmes, d’améliorer leur qualité de vie, et de promouvoir le développement des femmes et des causes féminines en Chine, afin de contribuer à l’édification d’une société harmonieuse. www.cwdf.org.cn/en/

1 Organisation internationale du travail (International Labour Organization). (2018). Rural women at work: Bridging the gaps. https://www.ilo.org/global/topics/equality-and-discrimination/publications/WCMS_619691/lang--en/index.htm

2 Nations Unies. (21 octobre 2021). Journée internationale des femmes rurales (International Day of Rural Women). https://www.un.org/en/observances/rural-women-day

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20220825005009/fr/

Contacts

Mary Kay Inc.
Communications d’entreprise
media@mkcorp.com
+1-972-687-5332

Mary Kay Chine
Leo Zhou
Directeur des affaires publiques
leo.zhou@mkcorp.com
+86 1068349333