Mary-Kate Olsen jamais acceptée dans la famille de son mari Olivier Sarkozy ?

Dix-sept ans d'écart, deux vies qui paraissent aux antipodes (entre les paillettes de la télévision et de la mode pour l'une et l'ombre et l'effervescence des marchés financiers pour l'autre), une it-girl américaine d'un côté et un père de deux enfants de l'autre, si bien que, dès le début, l'union entre Mary-Kate Olsen et Olivier Sarkozy était même jugée "grotesque" de la part de Charlotte, la première femme d'Olivier et la mère de ses deux enfants - Julien, 20 ans, et Margot, 18 ans. Aujourd'hui, en plein divorce après cinq ans de mariage, il semblerait que ces différences aient joué leur rôle dans la mauvaise intégration de Mary-Kate dans la famille d'Olivier, créant sans doute des tensions irrémédiables au sein du couple.

Car en plus des déclarations de celle qui a toujours refusé que ses enfants fréquentent la nouvelle femme de son ancien mari, plusieurs autres événements et déclarations ont amené à penser que Mary-Kate était persona non grata au sein du clan Sarkozy. Ainsi, l'absence du frère d'Olivier, l'ancien président Nicolas Sarkozy, et de son épouse Carla Bruni lors de leur mariage à New York en 2015 lors d'une soirée en grande pompe avait déjà interpellé, pour ce pas dire sceller une mésentente, d'autant que l'ancien couple présidentiel français avait été convié à la noce.

Elle n'a jamais rencontré sa famille

Autre preuve de la supposée mauvaise intégration de la jeune actrice et styliste dans la famille de son futur-ex-époux, le manque d'entrain évident de ce dernier

Retrouvez cet article sur GALA

VIDEO - Nagui " gêné " : cette référence à sa femme qui l'a mis mal à l'aise
Cyril Lignac : ce cadeau "inaccessible" qu'il a offert à sa mère
Michaël Gregorio : cette "jolie fille" à qui il doit sa vocation d'humoriste
Pourquoi la fille de Kate Middleton pourrait hériter d’un titre aux dépens de Zara Tindall ?
William et Harry pas épargnés : un nouveau documentaire choc sur Diana inquiète