Marvel conclut un “surprenant” accord pour l’utilisation de l’image de Stan Lee

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Photo Danny Moloshok/Reuters
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Les fans de héros en collants étaient habitués à croiser son sourire au détour d’une apparition fugace de son propre personnage à chaque nouvelle superproduction de l’univers Marvel. Mais aujourd’hui, “Stan Lee [1922-2018], le cocréateur adulé de Spider-Man, des Avengers et de Hulk, qui est mort en 2018, fait un retour dans les studios Marvel à la faveur d’un accord surprenant”, révèle The Hollywood Reporter. Conclu pour une durée vingt ans, ce “deal” (dont le magazine californien de référence de l’industrie du divertissement ne révèle pas le montant), devrait se traduire par bien plus que des clins d’œil dans les films Marvel.

Dans le détail, il s’agit pour l’entité détenue par le géant Disney de récupérer auprès des firmes POW! Entertainment et Genius Brands International l’intégralité des droits d’utilisation de l’image du créateur de comics.

Interrogé par l’hebdomadaire, Andy Heyward, patron de Genius Brands (qui, entre autres licences, avait acquis ces droits en 2020 et les avait réunis sous la bannière Stan Lee Universe avec son partenaire POW) explique que le domaine d’application est vaste : “C’est la garantie que Stan continuera à exister, à l’aide des technologies numériques, d’archives et d’autres moyens, dans les espaces qui comptent le plus, les films Marvel et les parcs d’attractions Disney.”

Bientôt en jouet ?

Auteur et éditeur, Stan Lee était rédacteur en chef du périodique Marvel Comics dans les années 1960, rappelle le Hollywood Reporter. Bien qu’il ait changé de rôle au fil du temps, jusqu’à finir par s’éloigner de la maison mère dans une atmosphère conflictuelle, il “s’est retrouvé sous les feux des projecteurs au XXIe siècle grâce à ses nombreux caméos” – ces apparitions éclair dans les divers blockbusters de super-héros produits par Marvel ou Sony. De quoi devenir un nom, et un visage, indissociable de l’univers des comics, même pour les non-initiés.

Si le titre spécialisé n’est pas certain que cet accord donne lieu à de nouvelles apparitions de Stan Lee sur grand écran, il ouvre la voie à de nombreux types de commercialisation. L’accord stipule que Marvel a l’autorisation de disposer de “son nom, sa voix, son apparence et sa signature dans divers projets de films ou de séries, ainsi que des images, vidéos et enregistrements sonores le mettant en scène”. Son visage et sa silhouette pourront en outre être utilisés dans les parcs d’attractions, voire sur des produits dérivés. De sorte qu’on pourra bientôt “voir apparaître Stan Lee sous forme de figurine, de jouet, sur des tee-shirts ou des produits de papeterie”.

[...] Lire la suite sur Courrier international

Sur le même sujet :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles