Martinique : un couvre-feu instauré pour trois semaines

Finies les soirées endiablées qui durent parfois jusqu’à l’aube. À partir du vendredi 26 mars, la Martinique instaure un couvre-feu. Sauf en cas d'urgence, il sera interdit de circuler de 22 heures à 5 heures du matin, pendant trois semaines. L’île était relativement épargnée depuis trois mois, mais l’épidémie de Covid-19 est repartie à la hausse depuis février. La flambée est liée aux soirées, selon le préfet. 400 cas enregistrés la semaine dernière "Aujourd’hui, il y a un grand nombre de contaminations qui est non-tracé, c’est-à-dire qu’elles n'ont pas eu lieu dans le monde de l’entreprise ou dans un cadre tracé. Compte tenu du fait que les relâchements ont plutôt lieu le soir, on en déduit que les contaminations ont plutôt lieu le soir, dans ces cercles amicaux, familiaux, festifs", explique Stanislas Cazelles. Plus de 400 cas ont été recensés la semaine dernière, contre 50 habituellement enregistrés hebdomadairement. La circulation active du variant anglais inquiète également beaucoup. Les hôpitaux sont sous pression, avec 80% des lits Covid déjà occupés.