Martinique : un chauffeur de bus condamné pour avoir oublié un enfant mort de déshydratation

Justice (Photo d'illustration) - AFP
Justice (Photo d'illustration) - AFP

Le chauffeur de bus a été condamné à deux ans de prison avec sursis et 102 000 euros de dommages et intérêts. L'autorité de transports a quant à elle été condamnée à une amende de 150 000 euros.

Le chauffeur d'un bus qui avait oublié dans son véhicule un enfant retrouvé mort quelques heures plus tard à bord de celui-ci en Martinique a été condamné à deux ans de prison avec sursis ainsi qu'à 102 000 euros de dommages et intérêts, rapportent nos confrères de la 1ère Martinique et de France-Antilles.

L'autorité Martinique Transport, en charge des transports et de la mobilité sur le territoire ultramarin, a également été condamnée à une amende de 150 000 euros.

Mort de "déshydratation sévère"

La mort il y a quelques années du petit Meddy avait profondément ému la Martinique. En octobre 2018, le petit garçon âgé de moins de trois ans était pris en charge à bord d'un bus qui était censé le déposer à son école maternelle.

L'enfant se serait vraisemblablement endormi à bord du bus et le conducteur - qui ne l'avait pas remarqué - terminait alors sa tournée. Ce n'est que lors de la reprise de son service en début d'après-midi qu'il avait découvert le corps inanimé du garçon à bord du véhicule à Rivier Pilote.

Une autopsie réalisée quelques jours après le drame avait permis d'établir que le jeune garçon avait été victime d'une déshydratation sévère.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Un bus scolaire prend feu en plein coeur de Nîmes, 10 enfants évacués à temps