Martinique : afflux important de jeunes patients Covid en réanimation, le CHU sous tension

Vivement touchée par la troisième vague de Covid-19, la France voit le nombre de jeunes patients admis en réanimation augmenter sensiblement. C’est le cas en métropole, mais pas seulement. Comme le rapporte France 2, jeudi 25 mars, le CHU de Martinique est aussi marqué par le phénomène. La vie d’une femme de 46 ans ne tient ainsi qu’à un fil : elle a contracté une forme très virulente du virus, bien qu'elle ne souffre d’aucune comorbidité.Des jeunes plus nombreux"Plus on a besoin d’un niveau d’assistance élevé, plus le risque vital est grave. Je ne sais pas prédire l’avenir mais en effet, de manière générale, le pronostic de ces patients est extrêmement sévère", estime Cyrille Chabartier, le chef du service de réanimation du CHU de Martinique. Dans son service, le nombre de patients de moins de 50 ans explose. "On avait déjà des patients jeunes dans les vagues précédentes, mais probablement en moins grande quantité", assure le médecin.