Martin Blachier en colère contre les fermetures de classe et le maintien du pass sanitaire

·1 min de lecture

Martin Blachier fait partie des visages de médecins les plus connus des médias depuis le début de la pandémie. Mais ces derniers temps, il se fait plus rare. Un éloignement voulu par le fait que le professionnel de santé publique s’est constitué en ennemi des antivax, devenant ainsi la cible de menaces et d’insultes. De ce fait, il avait refusé de venir sur le plateau de Touche pas à mon poste début septembre, craignant les représailles. Il était toutefois de retour sur un plateau de télévision, ce 20 septembre, aux côtés d’Apolline de Malherbe dans sa matinale de RMC. Il revenait, comme il l’avait déjà fait, fustiger le pass sanitaire qu’il estime inefficace et a plus globalement critiqué les mesures prises par le gouvernement en cette rentrée.

D'abord, Martin Blachier a de nouveau déploré le maintien du pass sanitaire, appelant à se rendre à l'évidence face au fait que les non-vaccinés le resteraient. "Il faut le lever, c'est dans la logique globale. Le gadget du pass sanitaire, encore une fois, à quoi ça sert de maintenir un pass sanitaire alors que les gens ne se vaccinent plus. En fait, qu'est-ce qu'il va se passer maintenant ? C’est-à-dire qu'à partir d'aujourd'hui, il ne se passe rien. C’est-à-dire qu'on est en train d'attendre. Il y a le pass sanitaire, ça coûte une fortune à plein de gens qui ont des établissements. Il y a les enfants qui subissent une école dégradée et il ne se passe rien, on n’attend rien. Donc moi, plutôt que de faire des discours sur 'le virus n'a (...)

Lire la suite sur le site de Télé 2 semaines

Nathalie (L'amour est dans le pré 2021) dévoile des clichés en compagnie de sa fille Samantha, son portrait craché
Le gouvernement annonce la fin du port du masque obligatoire à l'école primaire dès le 4 octobre prochain
Hommage à Johnny Hallyday : Eddy Mitchell explique son absence et flingue sa "statue à la con"
Décès de Gabby Petito à 22 ans : les enquêteurs dévoilent les causes de la mort de l’influenceuse
Mort de l'influencueuse Gabby Petito : son dernier SMS à ses parents au coeur de l'enquête

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles