Marseille : le socialiste Benoît Payan est élu maire et succède à Michèle Rubirola

D'abord en retrait de Michèle Rubirola, élue maire de Marseille (Bouches-du-Rhône) début juillet, le premier adjoint socialiste Benoît Payan l'a remplacée lundi 21 décembre, moins de six mois plus tard, à la tête de la deuxième ville de France. Les Marseillais eux-mêmes ont un peu de mal à suivre. "Il est rentré par la petite porte, mais on peut espérer que dans le cadre de ses fonctions, il va avoir une posture d'un maire de Marseille", confie une habitante. L'un des plus jeunes maires de Marseille Pour protester contre ce remplacement, les élus de droite ont quitté le conseil sans participer au scrutin. "Comment nos électeurs pourront-ils comprendre qu'après avoir voté pour une femme écologiste, ils pourraient se retrouver avec un maire homme et socialiste ? J'y vois comme une forme de déni de démocratie", s'interroge Guy Teissier, conseiller municipal (LR) de Marseille. Avec 53 voix et la majorité absolue, Benoît Payan devient à 42 ans le nouveau maire de Marseille, l'un des plus jeunes de l'histoire. Pour beaucoup, il était la vraie locomotive de l'union de la gauche qui a fait basculer la mairie.