Marseille : piégés par la police, ils tentent de brûler leur résine de cannabis et provoquent un incendie

Les suspect ont échappé de peu à une sévère intoxication. (Photo : REUTERS/Jorge Duenes) (REUTERS - RC1898E40CD0)

Une descente menée par des agents de la BAC dans une planque des quartiers Nord de Marseille a failli tourner au drame suite à une idée saugrenue des dealers qui se trouvaient dans l'appartement.

Leur tentative désespérée pour faire disparaître les preuves a failli leur coûter un séjour à l'hôpital. Deux dealers présumés âgés d'une vingtaine d'années ont été interpellés ce dimanche 2 octobre à Marseille (Bouches-du-Rhône), au terme d'une opération de police dans une cité du 15e arrondissement. Avant d'être appréhendés par les forces de l'ordre, les suspects ont involontairement provoqué un départ d'incendie.

Panique chez les dealers

Selon La Provence, les officiers de la division Nord de la brigade anti-criminalité (BAC) de Marseille avaient au départ repéré ce qu'ils pensaient être un appartement "nourrice", c'est-à-dire un logement où était stockée une importante quantité de produits stupéfiants destinée à la revente au détail. Les policiers ont donc organisé une opération consistant dans un premier temps à rester en planque à proximité du logement, avant de passer à l'action.

Ayant recueilli suffisamment d'éléments, les agents ont tenté de pénétrer à l'intérieur du logement dans l'après-midi, appelant même un serrurier pour faire sauter les verrous de la porte. Cependant, à l'intérieur de l'appartement, les deux dealers qui étaient chargés de garder la marchandise ont compris qu'ils étaient cernés par les forces de l'ordre. Pris de panique, ils ont alors entrepris de "se débarrasser de la drogue enfermée avec eux".

Les suspects arrêtés "dans les effluves de shit fondu"

Pour ce faire, les deux malfrats n'ont toutefois rien trouvé de mieux que de mettre le feu à une partie de la résine de cannabis qu'il détenaient ! Au bout de quelques minutes, l'atmosphère est logiquement devenue irrespirable dans l'appartement et le feu a commencé à se propager au canapé, sur lequel les dealers avaient allumé leur haschich enroulé dans une couette !

Alors qu'une partie des policiers étaient toujours bloqués devant la porte, leurs collègues restés hors de l'immeuble ont constaté que des flammes s'échappaient de la fenêtre du logement et sont intervenus en grimpant sur la façade. Le début d'incendie a ainsi pu être éteint et les suspects, "sur le point de s'intoxiquer" selon La Provence, ont finalement été interpellés "dans les effluves de shit fondu", avant d'être emmenés au poste.

VIDÉO - CBD: des automobilistes voient leur permis de conduire suspendu après un contrôle positif