Marseille : Les passagers d’un ferry bloqué par les grévistes parviennent à forcer la porte d’entrée du port

A.M.

PORT BLOQUE A MARSEILLE - Les passagers du ferry « Tariq Ibn Ziyad » de la compagnie Algérie Ferries sont parvenus à forcer une porte d’embarquement du port de Marseille qui était bloqué par les grévistes

Ils sont parvenus à débloquer les portes du port. Des passagers du Tariq Ibn Ziyad, un ferry en partance pour l’Algérie, qui étaient bloqués par les grévistes​ sont parvenus à pénétrer dans le port de Marseille ce jeudi matin, comme l’explique La Provence. Les grévistes opposés à la réforme des retraites bloquaient les portes d’entrée du port, mais pas le bateau en lui-même. Les passagers sont donc en cours d’embarquement, avec un départ prévu vers 15h.

Les passagers étaient bloqués depuis mercredi après midi. Des passagers du Méditerranée, bateau de Corsica Linea pourraient embarquer sur le Tariq, alors que les salariés de la Méridionale bloquent eux tous les bateaux de la compagnie Corsica Linea à cause d’un conflit sur la délégation de service public pour les liaisons Marseille-Corse.

Retrouvez cet article sur 20minutes

À lire aussi :
Réformes des retraites : Des dépôts pétroliers bloqués à La Rochelle par des opposants
Réforme des retraites : Des centaines de fonctionnaires devant Bercy pour le « retrait » du projet
Grève contre la réforme des retraites EN DIRECT : Nouvelle journée de mobilisation partout en France, à la recherche d'un second souffle
Réforme des retraites : Non, Aurore Bergé n’a pas dit que « les égoutiers peuvent faire un effort »
Réforme des retraites : La grève a coûté près de 200 millions d’euros à la RATP et 850 millions à la SNCF