Marseille : mouvement de solidarité auprès des étudiants en situation de précarité

Le stade Vélodrome de Marseille (Bouches-du-Rhône) est au centre de toutes les batailles. Alors qu'elle sert déjà de centre de vaccination contre le Covid-19, l'enceinte mythique de l'OM a aussi accueilli, vendredi 26 mars, des étudiants dans le besoin. Les Restos du Cœur les ont en effet invités à s'y rendre, par exemple pour récupérer des denrées alimentaires et des produits d’hygiène auprès de l'association. Une aide organisée sur une journée, mais précieuse pour des étudiants touchés par la précarité. Une dizaine de bénévoles sont venus prêter main forte sur le temps libre. "C’est énorme pour moi. Je sais ce qu’ils sont en train de vivre. Je l’ai déjà vécu", raconte Aziz Koulla. Le Crous au soutien des étudiants "Ça fait beaucoup de bien de voir qu’on prend soin de nous, et qu’on n’est pas laissés complètement à la marge", confie Zoé, 21 ans et étudiante en économie. Au Crous, le restaurant universitaire, tous les étudiants bénéficient d’un repas à un euro depuis le 25 janvier 2021, contre 3,30 euros précédemment. "Depuis la mise en place des premières mesures, on est à peu près sur 300 000 repas servis", relate Denis Beck, directeur de la restauration et coordinateur activités du Crous à Marseille. Au niveau national, plus de 9 000 étudiants ont bénéficié d’une aide du Crous, soit 39% de plus qu’il y a un an. Parmi nos sources : Enquête de terrain distribution de denrées alimentaires au stade Vélodrome Chiffre nombre de repas servis au Crous - Crous Aix-Marseille Avignon Chiffre nombre d'étudiants bénéficiaires du Crous - Etude de la Drees, le service statistique des ministères sociaux (publiée le 26/02/2021) Liste non exhaustive