Marseille : Michèle Rubirola “courageuse et honnête” de démissionner

“La décision de Michèle Rubirola de démissionner de son poste de maire était difficile à prendre. Il faut la respecter. C'est une décision courageuse et honnête. Je pense que les Marseillais ont voté pour de l’espoir, pour un rassemblement et le Printemps marseillais est encore plus soudé qu’avant”, assure Jean-Marc Coppola, adjoint à la mairie de Marseille (Bouches-du-Rhône). "Nous sommes au travail depuis cinq mois et Michèle Rubirola fait le constat qu’il faut passer encore plus d’énergie. Elle est plutôt sur une pratique politique sur un temps long et là il faut être très réactif. Elle veut jouer un autre rôle", explique-t-il mardi 15 décembre sur franceinfo. “La majorité au rendez-vous lundi” “La majorité sera au rendez-vous au conseil municipal de lundi prochain pour échanger les rôles” avec Benoît Payan, promet-il. “Michèle Rubirola est courageuse parce qu’elle choisit l’intérêt général à sa propre ambition en ne s’arc-boutant pas sur son pouvoir de maire”, insiste Jean-Marc Coppola.