Marseille : deux rorquals aperçus au large des Calanques, sans doute une conséquence du confinement

franceinfo

Avec le confinement et la réduction du trafic martitime, les cétacés se rapprochent des côtes.

Deux rorquals ont été observés mardi 7 avril au large des calanques de Marseille (Bouches-du-Rhône), rapporte mercredi France Bleu Provence. Ces images rares sont sans doute liées aux effets du confinement.

Après les dauphins et les bancs de thons, fin mars, les agents de l'Unité littorale des affaires maritimes des Bouches-du-Rhône ont pu observer ces deux rorquals communs lors d'une patrouille en mer. Ce type de rencontre est "très rare", atteste Didier Réault, président du Parc national des calanques. Avec moins de trafic en mer et moins de monde sur les rares bateaux, les cétacés se rapprochent des côtes et la nature reprend ses droits. "Ce n'est pas que ces espèces avaient disparu, c'est qu'en temps normal d'activité, les espèces ont tendance à se planquer, à être plus craintives. Cette biodiviersité se montre au grand jour aujourd'hui parce qu'elle est tranquille et sereine", explique Didier Réault.

Lire la suite sur Franceinfo

Ce contenu peut également vous intéresser :

A lire aussi